Sur le radar...

Publié le 16/02/2013 à 00:00, mis à jour le 14/02/2013 à 16:01

Sur le radar...

Publié le 16/02/2013 à 00:00, mis à jour le 14/02/2013 à 16:01

Par Les Affaires

HÔTEL AU PARC DE LA CHUTE-MONTMORENCY [Photo : Jean-Pierre Hard]

Les investissements vont bon train pour améliorer l'offre hôtelière destinée aux gens d'affaires dans toute la province. Des exemples.


LANAUDIÈRE AURA AUSSI SON CENTRE DE CONGRÈS


Les nouveaux propriétaires du Château Joliette comptent doter la région de Lanaudière de son tout premier centre de congrès d'ici l'été 2014. Le projet, évalué à 9,8 M$, prévoit la construction d'une immense salle de bal pour 800 personnes, l'aménagement d'un spa et d'une piscine et l'ajout de 42 chambres. Les 90 chambres dont dispose actuellement l'hôtel seront entièrement rénovées.


FUTUR HÔTEL AU PARC DE LA CHUTE-MONTMORENCY


La Sépaq s'apprête à lancer ces jours-ci un appel d'offres pour dénicher le partenaire privé qui financera et construira le futur hôtel annexé au Manoir Montmorency. Évalué à 18 M$, le projet comprendra de 120 à 150 chambres. Sa livraison est prévue au début de 2015. «Cet ajout nous permettra d'augmenter notre clientèle affaires», souligne Yves Juneau, directeur général du Parc de la Chute-Montmorency. Privé d'hébergement depuis un incendie survenu en 1992, le Manoir Montmorency abrite déjà sept salles pouvant accueillir jusqu'à 190 personnes. La clientèle d'affaires représente un client sur trois.


PLUS DE CHAMBRES À ALMA


La ville d'Alma disposera sous peu d'un nouvel hôtel de 58 chambres. Des promoteurs ont décidé de convertir une résidence pour personnes âgées... qui était à l'origine un hôtel. L'Hôtel Les Cascades, qui fait l'objet de travaux de plus de 1 M$, ouvrira ses portes dès ce printemps. L'établissement sera équipé de deux salles de réunion pouvant accueillir jusqu'à 100 personnes et d'une salle à manger pour 200 personnes.


CURE DE JOUVENCE AU DOMAINE CHÂTEAU-BROMONT


D'ici le printemps 2014, le Domaine Château-Bromont subira un important rafraîchissement. Les 204 chambres seront entièrement rénovées. Dès ce printemps, toutes les chambres seront dotées d'une nouvelle literie, d'un écran de 42 pouces et d'une station de recharge pour téléphones intelligents. Les aires publiques auront aussi droit à une cure de rajeunissement. Le Grand Salon profitera quant à lui de nouvelles fenêtres larges. Un salon privé pouvant accueillir jusqu'à 40 personnes sera également ajouté au restaurant Les Quatre Canards.


LE CENTRE DES CONGRÈS DE LÉVIS VOIT GRAND


En plus d'ajouter 75 chambres à l'hôtel Four Points by Sheraton, qui en comptait déjà 150, la direction du centre augmentera la superficie de la grande salle, qui passera de 11 500 pi2 à 16 000 pi2. Deux autres salles pouvant accueillir jusqu'à 250 personnes en banquet ainsi qu'une terrasse verront également le jour à l'étage de la nouvelle construction. «Cet agrandissement était devenu nécessaire. L'an dernier, nous avons dû refuser plus de 125 activités faute d'espace. Une perte nette de 7 000 nuitées», rapporte Michel Douville, directeur général du complexe de Lévis.


TRAVAUX AU FAIRMONT LE MANOIR RICHELIEU


Le Fairmont Le Manoir Richelieu poursuit la rénovation de ses 405 chambres. Les 166 chambres et suites du 2e étage seront rénovées d'ici mai 2013. Ces travaux sont estimés à 3,2 M$. Déjà, 91 chambres et suites ont été rafraîchies à l'hiver 2011.


LE TRAITEUR DU REINE ELIZABETH ÉPATE LA GALERIE


Lors du Special Events Gala Awards, présenté à Chicago en janvier dernier, le service traiteur de l'hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth - RE Le Traiteur - a remporté le prix du meilleur événement réalisé par le service traiteur d'un hôtel. Cette prestigieuse distinction de l'industrie événementielle lui a été attribuée pour avoir épaté la galerie lors du Bal de la Jonquille 2012 au profit de la Société canadienne du cancer - Division du Québec. L'équipe du Reine Elizabeth faisait concurrence à l'hôtel Savoy de Chicago et au Pallazzo de Las Vegas.


DE L'ACTION À SAGUENAY !


La ville de Saguenay pourrait se diriger en 2013 vers une année record pour ce qui est des congrès et des événements. Plusieurs organisations ont choisi de profiter du 175e anniversaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour y tenir leur rencontre annuelle. «Il est encore trop tôt pour se prononcer, mais il certain qu'il s'agit déjà d'une très grosse année pour la ville», note Ingrid Langevin, de Promotions Saguenay.


32 000 $


Coût de la nouvelle tour cellulaire qu'a fait installer la direction de l'Auberge Le Baluchon, à Saint-Paulin, l'été dernier.


«Avec cette installation, nous avons corrigé une importante lacune qui nous faisait perdre de la clientèle d'affaires. Depuis, les réservations de groupe de cette clientèle ont augmenté d'au moins 10 %.»


- Patricia Brouard, porte-parole de l'Auberge Le Baluchon.


8 M$


Coût de l'importante cure de rajeunissement de l'Hôtel Mont Gabriel, à Sainte-Adèle, dans les Laurentides, qui entamera la rénovation de la moitié de ses 132 chambres dès ce printemps et construira 70 condos directement sur les pistes en 2014.


LES CRITÈRES DES ORGANISATEURS POUR CHOISIR UNE DESTINATION


31 %


Accessibilité (autoroute, gare, aéroports, etc.)


30 %


Rotation


27 %


Proximité des locaux de l'entreprise ou de l'organisation


12 % Activités


Source : Clientis

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourses: New York et Toronto ne décélèrent pas

Les marchés boursier nord-américains sont toujours en mode rattrapage à la faveur des chiffres ...

Le pétrole met le huard à risque

À son plus bas niveau depuis cinq ans, le huard pourrait descendre encore si les cours du pétrole ne remontent pas.

Disparition des marques Jacob et Magnan : que le meilleur gagne

Après une saga de quelques mois, Jacob disparaîtra définitivement du paysage commercial québécois.