Sunwing ajoute des avions tchèques à sa flotte, les concurrents dénoncent Ottawa

Publié le 09/11/2012 à 13:37, mis à jour le 09/11/2012 à 13:37

Sunwing ajoute des avions tchèques à sa flotte, les concurrents dénoncent Ottawa

Publié le 09/11/2012 à 13:37, mis à jour le 09/11/2012 à 13:37

Par La Presse Canadienne

L'Office des transports du Canada vient d'autoriser le transporteur Sunwing à intégrer quatre avions tchèques à sa flotte pour la saison hivernale, ce qui suscite l'ire de ses concurrents Transat (TSX:TRZ.B), Air Canada (TSX:AC.B) et WestJet (TSX:WJ).


Le 11 octobre, Sunwing a demandé à l'Office d'approuver l'utilisation de quatre Boeing 737 de Travel Service, un transporteur tchèque, accompagnés des pilotes habituels de ces appareils. C'était à peine 13 jours avant le premier vol prévu avec ces avions.


Transat, Air Canada, WestJet et l'Air Line Pilots Association (ALPA) se sont opposés à la requête, estimant que le recours à des avions étrangers, qui devrait selon eux relever de l'exception, était devenu une partie intégrante du modèle d'affaires de Sunwing.


Selon l'ALPA, plus de la moitié des pilotes et les deux tiers des avions de Sunwing proviendront de l'étranger cet hiver. En plus des avions de Travel Service, Sunwing en loue plusieurs autres auprès de trois filiales du géant allemand TUI.


Dans sa décision, rendue mercredi, l'Office des transports explique qu'elle a l'habitude d'approuver sans "exercer sa discrétion" les demandes d'utilisation d'avions étrangers en autant qu'on lui fournisse tous les renseignements requis.


Mais compte tenu de la vive réaction des concurrents de Sunwing dans ce dossier, l'Office a décidé de tenir une consultation auprès de l'industrie afin d'évaluer l'opportunité de se doter d'une politique claire sur la question des accords de location d'avions avec équipage.


L'ALPA a bien accueilli cette annonce. Pour sa part, Transat a demandé au gouvernement fédéral d'intervenir directement, en évoquant notamment les conséquences fiscales négatives pour les gouvernements d'un bond du nombre de pilotes étrangers au Canada.

Sur le même sujet

Air Canada annule ses vols vers Tel Aviv, en Israël

Aux État-Unis, la FAA interdit de vol les transporteurs américains pour une durée de 24 heures.

Air Canada redécolle, mais doit encore convaincre les sceptiques

Édition du 14 Juin 2014 | Dominique Beauchamp

Lorsque le principal courtier du pays, RBC, fait d'Air Canada l'une de ses meilleures idées de placements, tout en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Crash aérien: l'OACI convoque une rencontre d'urgence à Montréal

La rencontre vise à examiner des mesures pour réduire les risques dans les zones de conflit.

Google peut-il tuer votre commerce?

Google vous donne un coup de main en offrant aux internautes des informations factuelles sur votre commerce. Mais attent

Feu Vincent Lemieux, pilier de la science politique au Québec

Sa mort est passée presqu'incognito dans les médias québécois. Seuls Le Devoir et Le Soleil ...