Montréal: la chute se poursuit dans les hôtels

Publié le 08/12/2009 à 16:18

Montréal: la chute se poursuit dans les hôtels

Publié le 08/12/2009 à 16:18

Par Martin Jolicoeur

La fréquentation est à la baisse dans les hôtels montréalais. Photo: Bloomberg

L’achalandage, le taux d’occupation et les tarifs de nuitées ont poursuivi leur baisse en novembre à Montréal, si l’on se fie aux dernières données recueillies par l'Association des hôtels du grand Montréal (AHGM).


PLUS: Tourisme: le décroissance se poursuit au Québec


Pendant le mois dernier, le nombre de chambres occupées s’est établi à 306 823, en baisse de 2,81%, par rapport 315 714 de novembre 2008.


Le taux d’occupation des hôtels du grand Montréal a atteint 57,83% en novembre 2009 contre 61,60% en novembre 2008. Il s’agit d’une baisse de 6,12%, ou de 3,77 points de pourcentage, par rapport au même mois en 2008.


Le prix moyen de la nuitée a aussi baissé. Il s’établissait à 129,84$ en moyenne en novembre, comparativement à 138,36$ en novembre 2008. Il s’agit d’une baisse de 6,2%, 


Pour les onze premiers mois de l’année 2009, le taux d’occupation dans les grands hôtels de Montréal affichait 62,03%, en baisse de 4,86 points de pourcentage par rapport  à 66,89% des 11 premiers mois de 2008.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Tous les espaces de coworking à Montréal et au Québec

14:54 |

Tous les espaces de coworking de Montréal et du Québec classés par tailles, localisation et ordre alphabétique....

Non, Montréal n'est pas la capitale mondiale de l'IA !

13/06/2018 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. L'argent des investisseurs ne va pas à Montréal, mais ailleurs sur la planète, selon une étude.

À la une

Le rouge s'impose sur les Bourses de Toronto et New York

17:25 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

L'activité industrielle américaine et son secteur de l'automobile commencent à pâtir des sanctions de la Chine.

«La Fed va tuer le marché haussier»

David Rosenberg, économiste en chef de Gluskin Sheff + Associates, croit qu'on a déjà atteint le sommet du cycle.

Hydropothecary gradue au S&P/TSX demain, son action gagne 6%

Le producteur de pot de Gatineau qui multiplie par 30 sa capacité de production ambitionne de se hisser parmi les grands