Les Canadiens traversent la frontière pour profiter de vols moins chers

Publié le 03/10/2012 à 06:54

Les Canadiens traversent la frontière pour profiter de vols moins chers

Publié le 03/10/2012 à 06:54

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Un nouveau rapport constate que les Canadiens sont nombreux à traverser la frontière pour profiter de liaisons aériennes moins chères.


Le Conference Board du Canada estime qu'environ cinq millions de Canadiens traversent la frontière américaine par voie terrestre chaque année dans le but de s'envoler à partir d'aéroports américains.


Le rapport de l'organisme affirme qu'il en coûte 30 % moins cher en prenant l'avion aux États-Unis.


La différence est attribuable aux tarifs, frais et taxes en vigueur au Canada, ainsi qu'aux différences de salaires, de prix et de productivité de l'industrie aérienne.


Le Conference Board affirme les droits et taxes représentent environ 40 % du coût d'un billet d'avion au Canada.


Selon le rapport, de petites réductions de l'écart entre les billets d'avion pourraient entraîner des gains de trafic pour les aéroports et les transporteurs canadiens.


Le Conference Board estime que des changements aux politiques canadiennes pourraient permettre à elles seules de ramener plus de deux millions de passagers par an vers les aéroports canadiens.


L'analyse, publiée mercredi, est centrée sur les aéroports de Vancouver, Toronto et Montréal, ainsi que sur leurs aéroports transfrontaliers concurrents.


Le Conference Board prévient que la perte de passagers peut conduire à la réduction des fréquences de vol, à des frais de déplacement plus élevés et à des services moindres pour tous les Canadiens.

Sur le même sujet

Le nombre de prestations d'assurance emploi était pratiquement inchangé en août

Après avoir diminué en juillet, le nombre de personnes touchant des prestations d'assurance-emploi ...

Le Canada a tort de ne pas s'intéresser davantage à l'Afrique

Édition du 25 Octobre 2014 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. Tour à tour, les États-Unis et le Canada viennent de tenir des sommets sur l'Afrique. Ces initiatives sont ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Apple, un «no-brainer», selon Carl Icahn

10:46 | Jean Gagnon

Pour l’investisseur milliardaire Carl Icahn, Apple est ce type d'entreprise que l’on ne rencontre qu’une fois aux 10 ans

Dans la jungle du réseautage

Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Notre journaliste Valérie Lesage publie avec Réjean Gauthier, un livre destiné à rendre vos activités de réseautage.

Domtar rebondit grâce à des résultats supérieurs aux prévisions

Le titre de la papetière montréalaise efface une partie de sa perte de 20% subie cette année.