Les Canadiens traversent la frontière pour profiter de vols moins chers

Publié le 03/10/2012 à 06:54

Les Canadiens traversent la frontière pour profiter de vols moins chers

Publié le 03/10/2012 à 06:54

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Un nouveau rapport constate que les Canadiens sont nombreux à traverser la frontière pour profiter de liaisons aériennes moins chères.


Le Conference Board du Canada estime qu'environ cinq millions de Canadiens traversent la frontière américaine par voie terrestre chaque année dans le but de s'envoler à partir d'aéroports américains.


Le rapport de l'organisme affirme qu'il en coûte 30 % moins cher en prenant l'avion aux États-Unis.


La différence est attribuable aux tarifs, frais et taxes en vigueur au Canada, ainsi qu'aux différences de salaires, de prix et de productivité de l'industrie aérienne.


Le Conference Board affirme les droits et taxes représentent environ 40 % du coût d'un billet d'avion au Canada.


Selon le rapport, de petites réductions de l'écart entre les billets d'avion pourraient entraîner des gains de trafic pour les aéroports et les transporteurs canadiens.


Le Conference Board estime que des changements aux politiques canadiennes pourraient permettre à elles seules de ramener plus de deux millions de passagers par an vers les aéroports canadiens.


L'analyse, publiée mercredi, est centrée sur les aéroports de Vancouver, Toronto et Montréal, ainsi que sur leurs aéroports transfrontaliers concurrents.


Le Conference Board prévient que la perte de passagers peut conduire à la réduction des fréquences de vol, à des frais de déplacement plus élevés et à des services moindres pour tous les Canadiens.

Sur le même sujet

Ukraine: le Canada impose de nouvelles sanctions à la Russie

19/12/2014 | AFP

Le Canada a annoncé de nouvelles sanctions contre la Russie pour son soutien aux rebelles de l'est de l'Ukraine.

Canada: solide croissance du PIB au troisième trimestre

28/11/2014 | AFP

La croissance enregistrée est nettement supérieure aux attentes des économistes.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue à la roulette russe

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...