Froid extrême: festivités annulées, remontées de ski fermées

Publié le 29/12/2017 à 14:17, mis à jour le 29/12/2017 à 15:07

Froid extrême: festivités annulées, remontées de ski fermées

Publié le 29/12/2017 à 14:17, mis à jour le 29/12/2017 à 15:07

Le froid extrême touchant une large partie du Canada a des conséquences sur les loisirs pendant la période des fêtes, avec l'annulation de concerts en plein air et des vacanciers invités à quitter plus tôt les stations de ski.


Les services météorologiques d'Environnement Canada ont maintenu vendredi des avertissements de froid extrême pour six provinces (Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec) et pour le territoire du Yukon (nord-ouest du Canada).


Au Québec, la compagnie d'électricité Hydro Québec a demandé à certaines stations de ski d'alléger leurs activités afin de privilégier l'alimentation en électricité des particuliers dont la demande a bondi.


La station du Mont Orford (est de Montréal) maintient ses activités et ses horaires.


«Nous sommes ouverts tous les jours de 8h30 à 16 h, le chalet de ski étant ouvert dès 7 h 30. Hier, nous avons exceptionnellement fermé la station pour assurer la sécurité des skieurs et planchistes. Assurez-vous que la station sera ouverte en tout temps, elle l'était même aujourd'hui», précise-t-on.


À la station de Bromont, plusieurs pistes et remontées sont fermées.


«Dû aux conditions météorologiques (...), par souci de sécurité et à la demande d’Hydro-Québec» d'abaisser la consommation d'électricité nécessaire aux remontées mécaniques, plusieurs pistes resteront fermées jusqu'au début janvier et les horaires d'ouverture sont réduits, a annoncé vendredi la station de Bromont.


L'Association des Stations de ski du Québec incite toutefois les skieurs à se rendre dans de plus petites stations davantage protégées du froid. Il faisait en effet -14 degrés à Sutton, station québécoise proche de la frontière américaine mais -21 degrés à Mont-Tremblant, la station à la mode à deux heures au nord de Montréal.


À Ottawa, où il faisait -19 degrés Celsius à la mi-journée vendredi, les autorités ont annoncé l'annulation d'une partie des festivités prévues dans la capitale fédérale en clôture d'une année qui a marqué le 150e anniversaire de la création de la Confédération canadienne.


«En raison d’un avertissement de froid extrême et pour des raisons de santé et de sécurité publiques (...), la programmation extérieure de la Ville d'Ottawa, la programmation artistique des événements de clôture de Canada 150» ont été adaptées et modifiées, a indiqué vendredi le ministère de la Culture dans un communiqué.


Les animations des DJs Carl et Evana Müren, Shub et de l’artiste hip-hop Kardinal Offishall ont été annulés, mais le feu d'artifice a été maintenu. Un tournoi de hockey a aussi été relocalisé dans une patinoire intérieure.


C'est à Regina (Saskatchewan) et à Winnipeg (Manitoba) qu'ont été enregistrées les températures ressenties les plus basses avec respectivement -44 et -46 degrés Celsius. 


La pluie verglaçante qui est tombée dans la nuit de jeudi à vendredi sur la Vallée du Fraser en Colombie-Britannique a privé 9.000 clients d'électricité.


 


image

Blockchain

Jeudi 28 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

Les prêts automobiles ne sont pas les prochains «subprimes»

Mis à jour à 15:09 | Dominique Beauchamp

La hausse des prêts automobiles défaillants inquiète, mais il ne faut pas y voir la prochaine crise.

Février 2003: une entrevue avec Gérard Filion, «l'homme du siècle»

#90ansenaffaires | Le 17 février 2003, notre journaliste François Normand publiait une rare entrevue avec lui.

Saputo: les actionnaires se prononceront sur la rémunération de la haute direction

Ce changement d’orientation concerne le vote consultatif, une mesure non contraignante.