Pour acheter la robe de Sophie, cliquez ici

Publié le 03/10/2009 à 00:00

Pour acheter la robe de Sophie, cliquez ici

Publié le 03/10/2009 à 00:00

Vous rêvez de ressembler à l'énergique Sophie Paquin ? Radio-Canada vous propose une visite virtuelle de son monde (www.radio-canada.ca/emissions/sophie_paquin).

Épurée et élégante avec ses papillons signalisateurs roses et mauves, la carte virtuelle permet aux amateurs de la série Les hauts et les bas de Sophie Paquin de fréquenter les boutiques et cafés chouchous de la trépidante agente d'artistes.

Une initiative purement altruiste, sans visée commerciale, assure Marie Tétrault, chef des communications de Radio-Canada.ca.

Apparemment, certaines téléspectatrices n'hésitaient pas à téléphoner à Radio-Canada pour savoir où se procurer les robes, manteaux et autres accessoires de Sophie.

Mais l'approche innovatrice de Radio- Canada pourrait faire des émules, plus commerciaux ceux-là. Selon Sylvain Sénécal, titulaire de la Chaire de commerce électronique RBC Groupe Financier de HEC Montréal, les diffuseurs pourraient en effet monnayer une telle visibilité, par exemple en obtenant une part des ventes réalisées en ligne grâce aux liens sur leur site.

"Le diffuseur pourrait presque tout mettre en ligne : les accessoires de décor, les établissements visités et les vêtements portés par les personnages."

Pour le moment, le Montréal de Sophie ne présente que les adresses de quelques designers, boutiques et cafés, sans lien vers leur site Internet.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Objectif Nord

Mardi 24 avril


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 16 mai

À la une

Encore fragile, la Bourse peut s'offrir d'autres gains

BLOGUE. Les assises techniques restent vacillantes, mais l'économie et les profits sont deux vents de dos.

Préparez-vous à la Russie de l’après-Poutine

ANALYSE. Il faut déjà penser à la période d’incertitude qui suivra la fin du «poutinisme».

Vidéo: trois titres qui ont souffert de la récente correction boursière

GESTIONNAIRES EN ACTION. La récente correction boursière a rendu les titres de quelques entreprises plus attrayants.