Des applications non approuvées pourront être installées sur le iPhone aux États-Unis

Publié le 26/07/2010 à 14:57, mis à jour le 26/07/2010 à 14:59

Des applications non approuvées pourront être installées sur le iPhone aux États-Unis

Publié le 26/07/2010 à 14:57, mis à jour le 26/07/2010 à 14:59

Par La Presse Canadienne

Le iPhone 4, de Apple. Photo : Bloomberg

Les propriétaires de iPhone vivant aux États-Unis pourront désactiver le verrou électronique de leur appareil pour télécharger des applications non approuvées par Apple.


Le gouvernement américain a annoncé lundi la création de nouvelles règles qui rendront légale cette pratique. Cette décision fait partie d'une poignée de nouvelles exemptions à une loi fédérale interdisant de contourner les mesures techniques visant à limiter l'accès aux oeuvres protégées par les droits d'auteur.


Chaque trois ans, la Bibliothèque du Congrès américain autorise de telles exemptions pour s'assurer que les lois existantes n'empêchent pas l'utilisation légale de matériel protégé par les droits d'auteur.


Une autre exemption permet aux propriétaires de téléphones cellulaires usagés de contourner les barrières électroniques de leur appareil afin de changer de fournisseur de services sans fil.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

À la une

Des nouvelles des grands cabinets d'avocats

Édition du 16 Juin 2018 | Jean-François Venne

Il n'y a jamais d'année tranquille dans un grand cabinet d'avocats. Voici quelques nouvelles qui ont marqué ...

Spiria prend goût aux acquisitions

Édition du 02 Juin 2018 | Jean-François Venne

Spiria a fait deux belles acquisitions en quatre mois, en 2017, avec Iotopia Solutions et DevBBQ. C'est l'acquisition ...

À surveiller: Alphabet, Theratechnologies et Dollarama

Que faire avec les titres d'Alphabet (Google), Theratechnologies et Dollarama? Voici des recommandations d'analystes.