Technopolys : «Lâchez le Plan Nord, je veux un Plan Nerd»


Édition du 16 Décembre 2017

«Je regarde les écosystèmes de start-up partout dans le monde depuis plusieurs années. Il y a quelque temps, j'étais en France, où le mouvement French Tech est très fort. Beaucoup d'argent y est investi et j'ai demandé à un ami français quel était le principal problème. Il m'a répondu qu'en France, ils n'ont pas l'ambition de leurs moyens. Ici, c'est le contraire : le Québec doit se donner les moyens de ses ambitions», raconte Sylvain Carle, associé de Real Ventures et l'un des cinq ambassadeurs de Technopolys. Cette initiative, créée à la mi-septembre, souhaite rassembler les entreprises québécoises en technologies de l'information autour de priorités communes. Les autres ambassadeurs sont le PDG de Busbud, Louis-Philippe Maurice, la cofondatrice de 8D Technologies, Isabelle Bettez, Yoshua Bengio, professeur titulaire et directeur scientifique de l'Institut de valorisation des données de Montréal et le fondateur et président exécutif de CGI, Serge Godin.


Au cours d'un récent voyage en Israël, M. Carle s'est dit «soufflé» de constater à quel point l'innovation et la technologie étaient le moteur principal de l'économie. «Au Canada, le secteur des ressources naturelles est très fort et ça fait de l'ombrage à l'innovation et à la technologie. Ma phrase préférée, quand je rencontre des membres du gouvernement du Québec, c'est "lâchez-moi le Plan Nord, je veux un Plan Nerd"», lance celui qui estime que la plus grande valeur du Québec se trouve dans les cerveaux québécois.

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Coveo embauchera 225 nouveaux employés d'ici 2020

13/11/2018 | lesaffaires.com

Situé dans la gare Windsor, les bureaux, qui seront agrandit, abritent déjà 75 travailleurs de l’entreprise.

L’intelligence artificielle s’invite chez La Capitale Assurance

BLOGUE. « La beauté de l’intelligence artificielle, c’est qu’elle permet de focaliser les ...

À la une

L’importance de protéger une maison vacante lors d'une succession

BLOGUE INVITÉ. Voici l'histoire d'une succession qui perd beaucoup d'argent à cause d'une négligence.

À surveiller: Bombardier, Nemaska et Walmart

Que faire avec les titres de Bombardier, Nemaska et Walmart?

L'AMF confirme qu'elle enquête sur Bombardier, le titre plonge

Mis à jour il y a 20 minutes | La Presse Canadienne

Est-ce que les hauts dirigeants ont tiré profit d’une information privilégiée pour réaliser des gains importants?