NBC Sports choisit Miranda Technologies

Publié le 16/04/2012 à 11:43, mis à jour le 16/04/2012 à 11:56

NBC Sports choisit Miranda Technologies

Publié le 16/04/2012 à 11:43, mis à jour le 16/04/2012 à 11:56

Par Martin Jolicoeur

Image du stade olympique de Londres. Photo: Bloomberg

La montréalaise Technologies Miranda vient d’obtenir un important contrat de l’américaine NBC Sports Group, dans le cadre de sa couverture des prochains Jeux olympiques, à Londres.


L’annonce a été faite à Las Vegas ce matin, en présence du vice-président principal, ingénierie de NBC Olympics, une division de NBC Sports, et de Jay Gravina, vice-président, ventes, pour le territoire des Etats-Unis.


Les détails financiers de cette entente majeure n’ont pas été divulguées. Mais déjà, les marchés semblaient apprécier ce matin.


Dans le cadre de cette entente, Miranda s’engage à fournir à NBC tout l’équipement de production, de régie et de distribution des signaux télévisés requis par leurs équipes, en déplacement à Londres, d’ici et pendant la tenue des Jeux d’été. Ces derniers auront lieu du 27 juillet et 12 août 2012.


Depuis les Jeux de Séoul en 1988, NBC Olympics a été responsable de la couverture de tous les jeux olympique d'été, depuis Séoul en 1988, et de tous les jeux d'hiver depuis ceux de Salt Lake City, en 2002. En 2011, NBCUniversal a acquis tous les droits de médias américains, sur toutes les plateformes de diffusion, des Jeux de Sochi (2014), Rio (2016), Pyeongchang (2018) et de 2020, qui n'ont pas encore été attribués. 


Peu après 11 heures, l’action de Miranda avait progressé de 0,16$, ou de 1,23%, pour s’établir à 13,16$.


 

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses à savoir jeudi

07:56 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Les habitudes alimentaires «choquantes» de Buffett, Loblaw veut séduire les gourmands, le poids économique de l'Écosse.

Comment éviter l'épuisement professionnel?

BLOGUE. Il existe un moyen ultrasimple d'y parvenir. Vraiment.

Où se trouvent les citoyens les plus heureux?

17/09/2014 | Diane Bérard

Plus de la moitié des Canadiens se disent épanouis financièrement, mais un quart se disent épanouis physiquement.