«Toutes les options seront considérées» chez SNC-Lavalin

Publié le 01/10/2012 à 10:21, mis à jour le 01/10/2012 à 11:21

«Toutes les options seront considérées» chez SNC-Lavalin

Publié le 01/10/2012 à 10:21, mis à jour le 01/10/2012 à 11:21

Par Mathieu Lavallée

[Photo : LesAffaires.com]

Vente d’actifs ou vente de l’entreprise, essaimage, déménagement du siège social… Toutes les options sont sur la table pour redresser SNC-Lavalin et générer de la croissance, a confié son nouveau président et chef de la direction Robert G. Card ce lundi.


« Ce n’est jamais approprié d’exclure à l’avance des options », a affirmé M. Card lorsque questionné sur les rumeurs entourant de possibles transactions pour SNC-Lavalin. Il s’agissait de sa première téléconférence avec les analystes financiers et les journalistes. M. Card, nommé à la tête de l’entreprise au mois d’août, entre en fonction aujourd’hui même.


À son avis, il y a beaucoup de choses à considérer avant de prendre quelque décision que ce soit, en consultant à la fois les membres de l’entreprise et les clients. « Nous allons attendre et nous verrons », a souligné celui qui veut d’abord mieux connaître l’entreprise.


Plus tôt pendant la conférence, M. Card a indiqué que « toutes les options seront considérées afin de générer de la valeur pour les actionnaires et de la croissance pour les employés ». Il a avoué du même coup que le secteur est en consolidation et qu’il y a beaucoup de fusions et acquisitions en ce moment.


Page suivante : première journée mouvementée


PLUS :


Qu'est-ce qui attend le nouveau PDG de SNC-Lavalin?


SNC-Lavalin a son nouveau président


SNC-Lavalin: les analystes voient d'un bon oeil l'arrivée d'un Américain


SNC-Lavalin: l'entorse au bilinguisme pour le nouveau patron


Sur le même sujet

Visite du chantier de l'amphithéâtre de Québec

15/04/2014 | Valérie Lesage

Le maire de Québec Régis Labeaume fait visiter le chantier de l'amphithéâtre, rassuré qu'il soit surveillé par l'UPAC.

Lafarge et Holcim en «négociations avancées» pour créer le géant mondial du béton

04/04/2014 | LesAffaires.com et AFP

Les numéros un et deux du ciment, le suisse Holcim et son concurrent français Lafarge, qui pèsent ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Pourquoi le secteur de l’énergie peut continuer à se démarquer

Le secteur de l’énergie devrait profiter des cours du pétrole et du gaz et de la rotation vers les secteurs sous-évalués