SNC-Lavalin remanie sa direction et crée une nouvelle division

Publié le 18/01/2013 à 10:05, mis à jour le 18/01/2013 à 10:32

SNC-Lavalin remanie sa direction et crée une nouvelle division

Publié le 18/01/2013 à 10:05, mis à jour le 18/01/2013 à 10:32

Par La Presse Canadienne

[Photo : LesAffaires.com]

Le nouveau président et chef de la direction de SNC-Lavalin, Robert Card, a annoncé vendredi de nombreux changements à l'équipe de haute direction de la multinationale montréalaise.


Ces changements incluent la démission immédiate de Patrick Lamarre de son poste de vice-président directeur, Énergie mondiale. M. Lamarre a accepté de demeurer au sein de l'entreprise jusqu'au 1er juin 2013 afin d'assurer la transition.


SNC-Lavalin a également créé un poste de président, Ressources et environnement. Ce nouveau groupe englobera les activités mondiales de la compagnie dans les secteurs hydrocarbures et produits chimiques, mines et métallurgie, environnement et eau. Ce poste a été confié à Neil Bruce, auparavant administrateur et directeur de l'exploitation d'AMEC. M. Bruce entrera en fonction le 21 janvier.


Le groupe Ressources et environnement constituera l'unité d'exploitation la plus grande et diversifiée de SNC-Lavalin avec des activités dans la plupart des 100 pays où la compagnie est présente.


SNC-Lavalin a également créé le groupe Activités d'exploitation mondiales. Christian Jacqui, anciennement vice-président directeur, Europe, s'est vu attribuer le nouveau poste de vice-président directeur, Exploitation mondiale. Il supervisera la mondialisation des activités d'exploitation de la compagnie en complément à la structure d'exploitation mondiale existante par secteur d'activité.


Michael Novak assumera de nouvelles responsabilités à titre de vice-président directeur, Affaires gouvernementales, autochtones et économiques mondiales.


SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde, et un acteur majeur en matière de propriété d'infrastructures et de services d'exploitation et d'entretien.


Vers 10h30, l'action cède 0,13 $ à 43,90 $.


PLUS :


Allaire - SNC-Lavalin, Gouvernance et Éthique


Beauchamp : SNC-Lavalin réagit enfin


SNC-Lavalin suspend l'indemnité de départ de Pierre Duhaime

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bombardier engage un spécialiste des fusions et acquisitions

04/06/2015 | Martin Jolicoeur

Nouvelle nomination au sein de la haute direction de Bombardier qui, à la veille d’un nouvel appel public ...

Bombardier: entre l'espoir et l'inquiétude chez les syndiqués

12/02/2015 | Martin Jolicoeur

L’annonce de remplacement du grand patron de Bombardier a été accueilli avec espoir et inquiétudes par les travailleurs.

À la une

Pétrole d'Anticosti: l'incompréhensible position du gouvernement

BLOGUE. Disons-le, puisqu'il s'agit d'Anticosti: une approche avec moins de panache aurait diminué le risque financier.

Rona: c'est Ottawa qui tranchera, concède Anglade

09/02/2016 | AFP

C'est ultimement Ottawa qui décidera si les garanties fournies par Lowe's pour acquérir Rona sont suffisantes.

Voici la preuve que les employés ont moins de pouvoir qu'avant

09/02/2016 | Julien Abadie

La menace de démissionner n'est clairement plus un levier de négociation efficace...