SNC-Lavalin pourrait jouer un rôle dans le nucléaire au Royaume-Uni

Publié le 30/10/2012 à 16:09

SNC-Lavalin pourrait jouer un rôle dans le nucléaire au Royaume-Uni

Publié le 30/10/2012 à 16:09

Par La Presse Canadienne

SNC-Lavalin (TSX:SNC) pourrait jouer un rôle dans la construction de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni, mais l'entreprise montréalaise refuse de donner plus de détails à ce sujet.


Le géant japonais Hitachi a annoncé mardi qu'il allait acheter la firme britannique Horizon Nuclear Power auprès des sociétés allemandes RWE et E.ON pour 696 millions de livres (1,1 milliard $). L'autre entreprise en lice était Westinghouse Electric, qui est contrôlée par un autre groupe japonais, Toshiba.


Horizon prévoit construire jusqu'à six réacteurs nucléaires de 1300 mégawatts sur deux sites situés près de Birmingham et de Liverpool, en Angleterre. La première centrale pourrait entrer en fonction d'ici 2025. Les investissements pourraient totaliser 20 milliards de livres (32,1 milliards $), a précisé Hitachi.


Le communiqué publié mardi ne mentionne pas le nom de SNC-Lavalin, mais indique que Hitachi « collaborera avec d'autres compagnies du secteur nucléaire de partout à travers le monde ».


Hitachi a de plus précisé avoir conclu des ententes de principe avec les sociétés d'ingénierie britanniques Babcock et Rolls-Royce afin que celles-ci l'aident à planifier et à réaliser les projets de Horizon.


Sur le même sujet

Et si l'Iran devenait une source de stabilité au Moyen-Orient...

Mis à jour le 29/11/2014 | François Normand

ANALYSE. Un accord «nucléaire» avec l'Iran créerait un climat favorable aux investisseurs étrangers au Moyen-Orient.

Entrevue n°207: Roya Mahboob, fondatrice de Citadel Software

Édition du 07 Juin 2014 | Diane Bérard

Roya Mahboob a 27 ans. Cette entrepreneure afghane figure sur la liste 2013 des 100 personnalités les plus influentes ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Après 10 ans, Thierry Vandal quitte son poste à la tête d'Hydro-Québec

Les raisons de son départ ne sont pas connues. Il restera en poste jusqu'au 1er mai.

Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine

30/01/2015 | AFP

Le prix du pétrole a bondi de près de quatre dollars vendredi à New York, des ...

L'ex-président de la SAQ prend la tête d'Uniprix

30/01/2015 | Martin Jolicoeur

L’ex-président de la Société des alcools du Québec (SAQ), Philippe Duval, devient président du Groupe Uniprix.