SNC perd 20 % à l'ouverture

Publié le 28/02/2012 à 09:54, mis à jour le 28/02/2012 à 09:57

SNC perd 20 % à l'ouverture

Publié le 28/02/2012 à 09:54, mis à jour le 28/02/2012 à 09:57

Par Mathieu Lavallée

Photo : LesAffaires.com

SNC-Lavalin perd presque 20 % en Bourse mardi matin, après que l'entreprise a annoncé une révision à la baisse de ses prévisions pour l'exercice 2011 et une enquête relativement à des dépenses mal comptabilisées.


Vers 9h40, l'action lâchait 17,9 %, ou 8,62 $ US, à 39,75 $ à la Bourse de Toronto.


SNC-Lavalin a indiqué plus tôt ce matin revoir à la baisse ses prévisions de bénéfice net pour l’exercice 2011 et ouvrir une enquête relativement à des dépenses qui ont été comptabilisées avec des projets de construction auxquels elles ne se rapportaient pas.


Dans un communiqué, l’entreprise indique qu’elle devrait inscrire pour le quatrième trimestre 2011 des charges de 35 millions $ « relatives à certains paiements effectués au quatrième trimestre de 2011 qui avaient été documentés à l'égard de projets de construction auxquels ils ne se rapportaient pas et qui devaient donc être comptabilisés à titre de charges au cours du trimestre. »


SNC a décliné par courriel notre demande d'entrevue sur la question.


Le conseil d’administration de l'entreprise a amorcé une enquête indépendante et des conseillers juridiques ont été retenus, a précisé dans son communiqué SNC-Lavalin.


SNC ajoute qu’elle devrait aussi comptabiliser au quatrième trimestre une perte d’environ 23 millions $ découlant d’une révision de son exposition financière nette relativement à ses projets en Lybie.


L’entreprise a du coup averti ses actionnaires que ses profits devraient être d’environ 18 % inférieurs, ou 80 millions $.


L'analyste Bert Powell de BMO Marché des capitaux a revu à la baisse sa recommandation, la faisant passer de surperformance (acheter) à performance de secteur (conserver). Son cours cible et ses prévisions sont maintenant en révision, a-t-il ajouté.


SNC-Lavalin prévoit livrer ses résultats du quatrième trimestre d’ici le 30 mars prochain.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Une saine gouvernance permet d'éviter bien des déboires

Édition du 18 Octobre 2014 | Jean-Paul Gagné

BLOGUE. On n'en finit plus de constater à quel point la gouvernance a été malmenée au Québec au cours des dernières ...

SNC-Lavalin: Riadh Ben Aïssa, extradé au Canada

15/10/2014

Un ex-vice-président de SNC-Lavalin, Riadh Ben Aïssa, accusé d'avoir orchestré le versement ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.