RBC: une nouvelle présidente pour le Québec

Publié le 15/12/2017 à 09:19

RBC: une nouvelle présidente pour le Québec

Publié le 15/12/2017 à 09:19

Nadine Renaud-Tinker dirigera les destinées de la RBC au Québec. Photo fournie.

Martin Thibodeau quitte la direction du Québec de RBC Banque Royale et est nommé président régional, Colombie-Britannique de la RBC. Il sera remplacé par Nadine Renaud-Tinker. La date de leur entrée en fonction n'est pas encore déterminée.


Elle succèdera ainsi à Martin Thibodeau qui, depuis 2012, occupait cette fonction. À titre de présidente, Nadine Renaud-Tinker assumera la gestion des priorités d'affaires et la réalisation des objectifs stratégiques de RBC Banque Royale au Québec.


Actuellement vice-présidente régionale, Services financiers commerciaux–Québec, Nadine dirige l'équipe des services bancaires commerciaux ainsi que celles responsables des principaux secteurs spécialisés de services financiers de RBC au Québec. «Durant son mandat, elle a appuyé ses équipes de sorte à leur permettre de produire d'excellents résultats dans un marché très concurrentiel. Elle a une réputation de chef dynamique et efficace qui entretient de solides relations avec ses équipes et qui favorise une orientation client exceptionnelle», indique RBC, dans un communiqué. 


Dans un communiqué, la RBC présente celle qui succèdera à Martin Thibodeau de cette façon:


Forte d'une expérience à l'échelle internationale, Nadine Renaud-Tinker s'est jointe à RBC en 1998. Depuis, elle a mis son expertise à contribution au sein des divisions Services financiers commerciaux et Marchés intégrés, au Québec et dans le Grand Toronto. Elle a occupé divers postes, dont ceux de directrice de succursale, de planificatrice financière, de directrice de comptes commerciaux et de vice-présidente régionale, Marchés intégrés, et a également travaillé à la Gestion des risques du Groupe.




Outre ses activités professionnelles, Nadine Renaud-Tinker apporte un soutien constant à divers programmes de mentorat, de perfectionnement du talent et de promotion de l'accession des femmes à des postes de direction à RBC. Parmi les diverses importantes contributions qu'elle apporte à la collectivité, elle siège notamment aux conseils d'administration respectifs de la Fondation de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont et de la Fondation Jeunes en Tête.




Originaire de Montréal, Nadine Renaud-Tinker est titulaire d'un baccalauréat en psychologie de l'Université d'Ottawa, d'un diplôme en planification financière de l'Institut des banquiers canadiens, ainsi que d'une maîtrise en administration des affaires pour cadres de l'Université d'Athabasca. Nadine Renaud-Tinker et son conjoint Keith ont deux enfants.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Cette fintech éclipse les géants bancaires

15/08/2018 | LesAffaires.com et AFP

Wirecard pèse désormais plus que Deutsche Bank et pourrait remplacer Commerzbank au sein de l'indice vedette allemand.

Crise turque: les banques canadiennes sont peu à risque

13/08/2018 | François Normand

Les banques européennes sont très à risque, mais pas les canadiennes. Voici pourquoi.

À la une

Bourse: un record de longévité plus anxieux qu'heureux

BLOGUE. Les financiers sont divisés alors que la Bourse américaine s'apprête à surpasser le record des années 1990.

Les États-Unis ne doivent pas perdre la Turquie

18/08/2018 | François Normand

ANALYSE - De bonnes relations entre les États-Unis et la Turquie sont vitales pour le Canada. Voici pourquoi.

Accueillez les clients comme s'ils étaient vos invités

BLOGUE INVITÉ. On veut qu’ils passent un bon moment en notre compagnie. C’est aussi simple que ça.