Palmarès des banques les plus sûres : Desjardins glisse

Publié le 26/02/2013 à 17:22

Palmarès des banques les plus sûres : Desjardins glisse

Publié le 26/02/2013 à 17:22

Par lesaffaires.com

La Caisse centrale Desjardins a glissé de sept positions au palmarès des institutions financières les plus sûres au monde dressé par le magazine spécialisé Global Finance. Desjardins passe ainsi au 23 rang et se trouve derrière la Banque RBC, qu’elle avait dépassée au dernier classement.


C’est encore la Banque TD qui mène parmi les banques canadiennes. Elle occupe le 11e rang, derrière la Rabobank, des Pays-Bas. La Banque RBC arrive au 15 rang après une remontée de deux places au classement. Suivent la Scotia (21), BMO (27) et CIBC (28). La Banque Nationale ne fait pas partie du classement qui compte 50 institutions financières.


Tout en haut de ce palmarès, on retrouve la banque allemande KfW, suivie de la Bank Nederlandse Gemeenten (Pays-Bas) et la Zürcher Kantonalbank (Suisse).


Fait à noter, la institutions financières canadiennes sont de loin les plus solides en Amérique du Nord. Sur les 10 classées, on retrouve six banques canadiennes qui monopolisent le haut du palmarès.


 

Sur le même sujet

Portez attention aux détails dans le calcul du retour sur l'équité

La direction d'une entreprise jouit d'une certaine lattitude pour calculer son rendement sur l'équité!

Courtage Direct Banque Nationale lance un portefeuille automatique de FNB

04/10/2014 | Stéphane Rolland

Le service InvestCube vise les investisseurs à long terme qui veulent limiter les heures qu'ils consacrent à l'analyse.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La version Couillard du Plan Nord sera bien plus modeste que celle de Charest

Le Plan Nord de Philippe Couillard s'annonce pour être une pâle copie du projet grandiose concocté par son prédécesseur.

TransForce prolonge son offre sur Contrans jusqu'au 11 novembre

Il y a 16 minutes

La société de transport par camion TransForce a indiqué avoir obtenu l'appui d'un assez grand ...

Le huard perd beaucoup de plumes

Le devise canadienne connaît sa pire baisse en cours de séance depuis 2011.