Les PCAA aident la Caisse de dépôt à obtenir un rendement de 9,6%

Publié le 27/02/2013 à 10:46, mis à jour le 27/02/2013 à 12:25

Les PCAA aident la Caisse de dépôt à obtenir un rendement de 9,6%

Publié le 27/02/2013 à 10:46, mis à jour le 27/02/2013 à 12:25

Par Stéphane Rolland

Michael Sabia, président et chef de la direction de La Caisse de dépôt et placement du Québec [Photo : LesAffaires.com]

La Caisse de dépôt et placement du Québec a enregistré un rendement de 9,6% en 2012. Grâce à l’aide d’une récupération inattendue sur les papiers commerciaux (PCAA), l’institution surpasse son indice de référence, selon les données dévoilées mercredi.


La Caisse dépasse légèrement son propre indice de référence à 9,3%. Depuis janvier 2009, le rendement est de 9,2%. C’est un peu plus que les 9% de son indice de référence.


L’institution aurait toutefois sous-performée l’indice en 2012 sans l’apport des PCAA, qui lui ont donné bien des maux de tête lors de la crise financière de 2009. La Caisse a récupéré 1,67 G$, toujours en 2012.


Lisez notre texte: Les hôtels, une ombre à la bonne performance de l'immobilier


La Caisse retrouve ainsi environ 80% des sommes investies dans cette catégorie d’actif. Au plus bas, ce ratio était de près de 55%.


Pour 2012, la Caisse se situe dans le troisième quartile des rendements des caisses de retraite canadiennes ayant un actif de plus de 1 G$ recensé par RBC services aux investisseurs. La médiane est de 9,9% pour cet indicateur.


La RRQ


Les sept déposants de la Caisse ont enregistré un rendement d’entre 8,2% et 10,5%, toujours en 2012. Le rendement des déposants n’est pas rendu public, à l’exception de celui de la Régie des rentes du Québec (RRQ).


La RRQ a obtenu le meilleur rendement à 10,5%. L’an dernier, elle avait obtenu le pire rendement à 2,8%. Sur trois ans, le rendement est de 9,1%.


Par actif, la Caisse dépasse légèrement son indice de référence dans ses placements à revenu fixe, mais se trouve légèrement en dessous pour les actions et les placements sensibles à l’inflation (obligations à rendement réel, infrastructure et immobilier).


Déception pour les actions canadiennes

Sur le même sujet

Votes d'actionnaires: vers des lignes directrices pour les agences de conseil

Édition du 18 Octobre 2014 | Nathalie Vallerand

Les agences de conseil en vote en mènent-elles trop large en matière de gouvernance? C'est l'avis de plusieurs ...

«Les entreprises ne sont pas des marchandises» - Michael Sabia, de la Caisse de dépôt et placement du Québec

Édition du 18 Octobre 2014 | Valérie Lesage

Le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec invite le monde financier à ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La version Couillard du Plan Nord sera bien plus modeste que celle de Charest

Le Plan Nord de Philippe Couillard s'annonce pour être une pâle copie du projet grandiose concocté par son prédécesseur.

TransForce prolonge son offre sur Contrans jusqu'au 11 novembre

Il y a 15 minutes

La société de transport par camion TransForce a indiqué avoir obtenu l'appui d'un assez grand ...

Le huard perd beaucoup de plumes

Le devise canadienne connaît sa pire baisse en cours de séance depuis 2011.