Les banques québécoises hausseraient leur dividende

Publié le 20/11/2012 à 10:26

Les banques québécoises hausseraient leur dividende

Publié le 20/11/2012 à 10:26

Par Guillaume Poulin-Goyer

Deux banques québécoises, soient la Nationale et la Laurentienne, devraient hausser leurs dividendes au quatrième trimestre, prévoient deux analystes financiers qui suivent ce secteur.


Tant Michael Goldberg, analyste financier chez Valeurs mobilières Desjardins (VMD) que Robert Sedran, analyste à la CIBC, s'attendent à ce que ces deux institutions financières annoncent une majoration de leur dividende.


Ainsi, au troisième trimestre de 2012, les banques Scotia, Royale, TD, CIBC et BMO annonçaient toutes qu'elles allaient augmenter leur dividende à compter du quatrième trimestre de 2012. Pour la BMO, il s'agissait de la première hausse depuis la crise financière de 2007-2008.


Ces hausses s'expliquent par les réserves de capital élevées des banques canadiennes. « Celles-ci leur permettent non seulement de continuer d'augmenter leurs dividendes, comme devraient le faire les banques Laurentienne et Nationale, mais aussi d'acquérir des entreprises afin de renforcer leurs activités, en augmentant leur croissance organique. Les récentes acquisitions faites par la Scotia, la Royale et TD s'inscrivent dans cette tendance », écrit Michael Goldberg, dans une note envoyée à des clients.


« Après ce trimestre, nous nous attendons à une croissance des dividendes équivalente à la croissance des bénéfices pour toutes les banques, sauf la TD, où la décision d'augmenter sa fourchette cible de versement de dividende devrait fournir une meilleure progression », indique pour sa part Robert Sedran, dans un rapport remis à des clients.


Peter Routledge, analyste financier à la Financière Banque Nationale, s'attend quant à lui à ce que la Banque Nationale reporte au premier trimestre de 2013 son augmentation de dividende. Cette institution financière a toutefois récemment procédé à des rachats d'actions.


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Les propriétés revendues par le créancier: une bonne affaire?

Mis à jour le 23/03/2015 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Les reprises de finance sont souvent moins chères, mais certains inconvénients peuvent les accompagner.

Négocier le même titre: spéculation ou gros bon sens?

BLOGUE. Tenter de profiter des fluctuations s'apparente souvent à la spéculation. Il subsiste toutefois des exceptions.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le pétrole rechute lourdement

27/03/2015 | AFP

Les cours du pétrole ont fait une lourde rechute vendredi à New York et Londres.

La Russie continuera de plomber les revenus de BRP

BRP s'attend à ce que l'économie chancelante en Russie et la dévaluation du rouble continueront à plomber ses ventes.

Le patron d'Apple veut donner sa fortune à des associations caritatives

27/03/2015 | AFP

Le grand patron d'Apple, Tim Cook, a décidé de donner sa fortune à des associations caritatives.