Le gestionnaire montréalais Fiera achète pour 570 M$ d'actifs

Publié le 18/01/2013 à 07:48, mis à jour le 18/01/2013 à 08:25

Le gestionnaire montréalais Fiera achète pour 570 M$ d'actifs

Publié le 18/01/2013 à 07:48, mis à jour le 18/01/2013 à 08:25

Par Yannick Clérouin

L'entrepreneur Jean-Guy Desjardins, fondateur de Fiera, a encore soif d'acquisitions.

Le géant financier montréalais Fiera Capital continue sa salve d’acquisitions. L’entreprise a annoncé vendredi l’acquisition de deux fonds totalisant 570 M$ du courtier GMP Capital.


Pour mettre la main sur les deux fonds de GMP, la société dirigée par Jean-Guy Desjardins allonge 10,75 M$ au comptant en plus de certains autres engagements financiers, dont des honoraires de rendement de 25 % établis en fonction des actifs acquis.


Fiera achète ainsi le Fonds diversifié Alpha et le Fonds canadien PCAA. Des dirigeants clés de l'équipe de GMP, dont Jason Marks, chef de la direction, chef des placements et associé directeur, se joindront à l'équipe de direction d'une nouvelle filiale de Fiera Capital dont l'équipe de gestion détiendra une participation minoritaire.


La transaction aura un effet positif sur les bénéfices de Fiera dès sa conclusion. 


«Cette transaction nous permet de donner plus de portée à nos stratégies alternatives de placement, un secteur qui a bénéficié d’une grande effervescence au cours des dernières années au sein du marché nord-américain et qui continuera de croître dans l’avenir», a dit Jean-Guy Desjardins dans un communiqué.


Objectif: doubler l'actif sous gestion d'ici 7 ans


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Portez attention aux détails dans le calcul du retour sur l'équité

La direction d'une entreprise jouit d'une certaine lattitude pour calculer son rendement sur l'équité!

Courtage Direct Banque Nationale lance un portefeuille automatique de FNB

04/10/2014 | Stéphane Rolland

Le service InvestCube vise les investisseurs à long terme qui veulent limiter les heures qu'ils consacrent à l'analyse.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.