La RBC abandonne les dates d'expiration sur les cartes cadeaux Visa

Publié le 21/11/2012 à 09:42

La RBC abandonne les dates d'expiration sur les cartes cadeaux Visa

Publié le 21/11/2012 à 09:42

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

La plus importante banque du Canada abandonne les dates d'expiration et la plupart des frais qui s'appliquaient à ses cartes-cadeaux Visa.


La Banque Royale du Canada (TSX:RY) a pris cette décision quatre semaine après l'annonce, par le ministre fédéral des Finances Jim Flaherty, de réformes à l'intention du secteur des cartes-cadeaux.


RBC a expliqué que des frais uniques de 3,95 $ continueront à s'appliquer pour émettre la carte, mais que l'argent qui y est porté demeurera disponible en tout temps.


RBC a ajouté que ses cartes continueront à afficher une date d'expiration, mais qu'une nouvelle carte pourra être obtenue sans frais si des fonds ont été inutilisés après cette date.


M. Flaherty a déclaré le mois dernier que le gouvernement est d'avis qu'il n'est pas approprié pour les consommateurs de perdre de l'argent si tous les fonds portés à la carte n'ont pas été dépensés avant la date d'expiration.


Il a indiqué que le gouvernement souhaite que les conditions d'utilisation de ces cartes soient énoncées plus clairement.

Sur le même sujet

Bourses: Wall Street et Toronto montent

26/02/2014 | LesAffaires.com et AFP

Les bourses nord-américaines ouvrent en légère hausse mercredi. Au Canada, Toronto s’affiche ...

La Banque Royale bat les attentes et relève son dividende

26/02/2014 | lesaffaires.com

La principale banque du pays a dégagé un bénéfice de plus de 2 milliards lors des trois premiers mois de 2014.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Pourquoi vouloir imiter Warren Buffett quand on peut acheter Berkshire au rabais

Édition du 12 Avril 2014 | Yannick Clérouin

Comment constituer un portefeuille qui imiterait celui de Berkshire Hathaway, à l'image des FNB? Réponse à notre lecteur