La RBC abandonne les dates d'expiration sur les cartes cadeaux Visa

Publié le 21/11/2012 à 09:42

La RBC abandonne les dates d'expiration sur les cartes cadeaux Visa

Publié le 21/11/2012 à 09:42

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

La plus importante banque du Canada abandonne les dates d'expiration et la plupart des frais qui s'appliquaient à ses cartes-cadeaux Visa.


La Banque Royale du Canada (TSX:RY) a pris cette décision quatre semaine après l'annonce, par le ministre fédéral des Finances Jim Flaherty, de réformes à l'intention du secteur des cartes-cadeaux.


RBC a expliqué que des frais uniques de 3,95 $ continueront à s'appliquer pour émettre la carte, mais que l'argent qui y est porté demeurera disponible en tout temps.


RBC a ajouté que ses cartes continueront à afficher une date d'expiration, mais qu'une nouvelle carte pourra être obtenue sans frais si des fonds ont été inutilisés après cette date.


M. Flaherty a déclaré le mois dernier que le gouvernement est d'avis qu'il n'est pas approprié pour les consommateurs de perdre de l'argent si tous les fonds portés à la carte n'ont pas été dépensés avant la date d'expiration.


Il a indiqué que le gouvernement souhaite que les conditions d'utilisation de ces cartes soient énoncées plus clairement.

Sur le même sujet

Qui offrira le RVER au Québec?

Édition du 20 Septembre 2014 | Nathalie Vallerand

Jusqu'ici, l'Autorité des marchés financiers a autorisé 10 firmes à administrer des régimes volontaires ...

Gestionnaires et analystes moins enthousiastes envers les titres des banques

Édition du 20 Septembre 2014 | Jean Gagnon

Bien qu'elles aient publié il y a à peine deux semaines de bons résultats trimestriels, supérieurs pour la plupart ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le mythe de l'investisseur immobilier

19/09/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE : Instaurez un système de gestion dès votre premier achat

Les 10 plus grosses entrées en Bourse de l'histoire

19/09/2014

Avec un total de 25G$, le groupe chinois Alibaba devient la plus grande introduction en Bourse de l'histoire.

Et si votre principal risque était Ebola?

20/09/2014 | François Normand

ANALYSE - Ce risque est réel, mais peu de gens d'affaires et d'investisseurs y portent vraiment une attention. ...