Industrielle Alliance dépasse les attentes

Publié le 15/02/2013 à 10:11, mis à jour le 15/02/2013 à 14:11

Industrielle Alliance dépasse les attentes

Publié le 15/02/2013 à 10:11, mis à jour le 15/02/2013 à 14:11

Par Stéphane Rolland

Le pdg, Yvon Charest.

L’Industrielle Alliance dépasse les attentes des analystes au quatrième trimestre. Le bénéfice est cependant grugé par une augmentation des provisions pour pertes, a annoncé vendredi l’assureur de Québec.


La société a enregistré un bénéfice net de 73,8 M$, comparativement à une perte de 81,2 M$ à la même période l’an dernier. Le bénéfice par action atteint 0,78 $, supérieur à la prévision de 0,74 $ des analystes interrogés par Bloomberg.


Le revenu reste stable avec une modeste augmentation de 0,2 % à 1,75 G$. C’est un peu moins que la prévision des analystes de 1,88 G$.


« La dernière année a été extrêmement gratifiante, commente Yvon Charest, pdg. Nous avons enregistré une forte croissance du bénéfice net, avec une contribution importante provenant de nos activités d'assurance individuelle, tant au Canada qu'aux États-Unis, et de gestion de patrimoine. Dans nos créneaux spécialisés, l'Excellence, les Solutions pour les marchés spéciaux et IA Auto et habitation ont toutes obtenu des résultats exceptionnels. »


Provisions


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Assurance: trois courtiers s'allient pour devenir un acteur majeur

16/10/2014 | Valérie Lesage

EssOR Assurances, Pratte Morrissette et Assuraction se regroupent pour se hisser dans le top 5 des courtiers.

L'assurance sous un nouvel angle

Édition du 04 Octobre 2014 | Dominique Lamy

Vous prenez grand soin des multiples volets de votre planification financière. La facette «assurance vie» vous ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.