Comment la Laurentienne entend se démarquer


Édition du 14 Octobre 2017

Huitième au pays, la Banque Laurentienne refuse de concéder la victoire aux plus grandes institutions financières canadiennes. La banque régionale montréalaise «ne gagnait pas au Québec», mais elle s'est dotée d'un plan pour renverser la vapeur, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le syndicat s'attaque à la gestion de la Laurentienne

« Là, ça suffit de se cacher en arrière d’une convention collective», dénonce la directrice exécutive du SEPB.

À surveiller: Banque Laurentienne, Kinder Morgan et Savaria

05/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Banque Laurentienne, Kinder Morgan Canada et Savaria?

À la une

Les Affaires anime et diffuse le débat sur les enjeux environnementaux montréalais

24/09/2018 | lesaffaires.com

Le débat pré-électoral sur les enjeux environnementaux sera diffusé en direct sur LesAffaires.com dès 19h30.

Nos déchets, ce nouvel or brun

Édition du 28 Juillet 2018 | Alain McKenna

L’économie de marché ­peut-elle sauver la planète?  ­Oui, répond d’emblée l’Alliance canadienne pour l’innovation.

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...