Bourse de Londres : après Toronto, le Nasdaq ?

Publié le 07/03/2011 à 08:04, mis à jour le 07/03/2011 à 09:15

Bourse de Londres : après Toronto, le Nasdaq ?

Publié le 07/03/2011 à 08:04, mis à jour le 07/03/2011 à 09:15

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

À peine quelques semaines après avoir annoncé une fusion aux allures d'acquisitions avec la Bourse de Toronto (Groupe TMX), la Bourse de Londres (London Stock Exchange Group) a l'intention d'avaler la bourse électronique américaine Nasdaq, selon le Sunday Times.


Une fois que les bourses de Toronto et Londres auront complété leur regroupement, la nouvelle entité a l'intention d'approcher le Nasdaq plus tard cette année, révèle le journal britannique.


En 2006, le Nasdaq a d'ailleurs lancé une offre publique d'achat hostile sur sa rivale londonienne, mais sans succès.


Au début du mois de février, le Groupe TMX et le London Stock Exchange Group ont annoncé leur projet de fusion qui créerait une première plateforme mondiale de cotation spécialisée pour les compagnies des secteurs des ressources naturelles et de l'énergie.


DOSSIER : Fusion des bourses de Toronto et Londres

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bourse: le S&P 500 Ă  un nouveau sommet

29/08/2014 | AFP

Toronto efface ses pertes des deux dernières séances.

Fonds communs: la sous-performance de votre gestionnaire doit-elle vous inquiéter?

29/08/2014 | Jean Gagnon

Environ 80% des gestionnaires de fonds communs accusent un retard sur le S&P 500 en 2014.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le FMI renouvelle sa «confiance» à Lagarde après sa mise en examen

29/08/2014 | AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a renouvelé sa confiance vendredi à sa directrice ...

Bombardier: le premier opérateur du CSeries recule

29/08/2014 | lesaffaires.com

L’incertitude entourant la CSeries pousse le transporteur inaugural de l'avion à repousser le calendrier de livraisons.

Le bénéfice de Loto-Québec monte de 3,6%

29/08/2014

Loto-Québec a affiché vendredi un bénéfice net du premier trimestre de 291,2 millions $.