697 000 $ d'amendes pour un faux courtier

Publié le 01/08/2018 à 11:12

697 000 $ d'amendes pour un faux courtier

Publié le 01/08/2018 à 11:12

Par Conseiller

[Photo: 123RF]

La Cour du Québec a imposé des amendes totalisant 697 000 $ à Guy Drouin, ex-président de la société de Ressources minières Andréane, à la suite d’une poursuite intentée contre lui par l’Autorité des marchés financiers (AMF) en 2011. 


L’affaire, qui avait embrasé le secteur minier à l’époque, se poursuit. Après les sociétés Minéraux Izza et HE-5 Resources, c’est au tour de Guy Drouin et de Ressources minières Andréane de faire face à la justice.


Le juge Boulet a déclaré Guy Drouin coupable pour tous les chefs d’accusation auxquels il faisait face, soit 26 chefs pour aide au placement illégal, huit chefs pour exercice illégal de courtier et un chef pour avoir déclaré que des titres seraient admis à la cote d’une Bourse. Le juge l’a donc condamné à des amendes totalisant 417 000 $.


La société de Guy Drouin, Ressources minières Andréane qui faisait face elle-même à 14 chefs d’accusation de placement sans prospectus, a aussi été déclarée coupable et s’est vue imposer des amendes totalisant 280 000 $.


Le juge a retenu, à titre de facteurs aggravants, le rôle central de Guy Drouin dans toute cette affaire et le caractère prémédité et délibéré des infractions commises. Il a également considéré l’abus de confiance envers les investisseurs qui ont subi des préjudices psychologiques et des pertes totalisant 491 000 $, ainsi que le fait que Guy Drouin a tiré des avantages des infractions, entre autres en s’émettant des chèques d’une valeur totale de 112 000 $.


 


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.