Une entreprise torontoise de cannabis est à la recherche de goûteurs

Publié le 20/09/2018 à 06:49

Une entreprise torontoise de cannabis est à la recherche de goûteurs

Publié le 20/09/2018 à 06:49

Par La Presse Canadienne

Se faire payer pour fumer n'est plus seulement un rêve éveillé de "poteux": une entreprise torontoise cherche à recruter cinq passionnés de cannabis pour goûter à sa marchandise.


AHLOT offrira jusqu'à 1000 $ par mois à ces "connaisseurs" d'herbe pour évaluer la qualité et les propriétés de diverses souches de cannabis cultivées par des producteurs autorisés.


Avec la légalisation imminente de la substance, le 17 octobre, ce comité d'experts en chanvre formera le Comité de curation de cannabis, qui aidera à déterminer quels produits seront inclus dans la boîte d'échantillons de l'entreprise.


AHLOT, qui a amorcé son recrutement cette semaine, propose un salaire de 50 $ l'heure, jusqu'à 16 heures par mois, en plus d'une allocation de dépenses de 200 $.


Les amateurs de ganja sélectionnés _ tous âgés de 19 ans ou plus _ seront appelés à publier sur les réseaux sociaux, à apparaître dans des segments vidéos et à prendre part à des événements corporatifs, mais la participation y sera facultative.


Selon les prévisions de Deloitte, le secteur du cannabis pourrait créer jusqu'à 150 000 emplois au cours des années à venir.


image

Sécurité alimentaire

Mardi 13 novembre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

Marijuana, attention au mirage…

09/10/2018 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Je ne crois aucunement aux espoirs de succès des petits et moyens joueurs qui espèrent faire fortune.

Desjardins apprivoise les investissements dans le cannabis

« C’est une approche défensive plutôt qu’agressive, nous ne sommes pas dans le développement d’un nouveau marché.»

À la une

Les pros sont encore plus prudents

Découvrez comment les gestionnaires avaient échafaudé leur portefeuille à l'arrivée de l'automne.

La santé publique se prépare à la légalisation du cannabis

14:05 | AFP

L'entrée en vigueur de la légalisation du cannabis suscite toujours de vives inquiétudes.

Pas un jeu d'enfant, les enjeux légaux reliés au cannabis

Édition du 06 Octobre 2018 | Simon Lord

Malgré la légalisation, les producteurs ne sont pas à court d'aspects légaux à comprendre.