Des tubes miniatures qui font grande impression


Édition du 27 Août 2015

Des dispositifs antivol biodégradables, des écrans flexibles, des senseurs de fraîcheur des aliments et d'autres qui détectent des maladies... Autant de possibilités offertes par l'encre semi-conductrice à base de nanotubes de carbone IsoSol-100, commercialisée ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Theratechnologies, le point de bascule en 2018

En dépit d’un délai de trois mois dans l’approbation de son médicament, le décollage des ventes est pour 2018.

Un nouveau siège social de 400M$ à Montréal

30/10/2017 | lesaffaires.com

Il s’agit du plus important investissement des dix dernières années dans le secteur pharmaceutique.

À la une

2019 se jouera entre Amazon et Apple

BLOGUE. On se demande bien où en sera Netflix dans un an.

La saga du pavillon ABN Amro, un modèle d'économie circulaire

BLOGUE. La ténacité d'un groupe d'employés d'ABN Amro a changé un projet traditionnel en projet d'économie circulaire.

Bourse: Wall Street creuse ses pertes à midi

Mis à jour à 11:46 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Le Brexit et le dossier Huawei rendent le climat incertain.