Des tubes miniatures qui font grande impression


Édition du 27 Août 2015

Des dispositifs antivol biodégradables, des écrans flexibles, des senseurs de fraîcheur des aliments et d'autres qui détectent des maladies... Autant de possibilités offertes par l'encre semi-conductrice à base de nanotubes de carbone IsoSol-100, commercialisée ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Theratechnologies, le point de bascule en 2018

En dépit d’un délai de trois mois dans l’approbation de son médicament, le décollage des ventes est pour 2018.

Un nouveau siège social de 400M$ à Montréal

30/10/2017 | lesaffaires.com

Il s’agit du plus important investissement des dix dernières années dans le secteur pharmaceutique.

À la une

Ce gadget québécois connaît du succès en comblant une importante lacune de l'iPhone

Il y a 58 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. Apple, Google et les autres ont créé un nouveau marché bien malgré eux.

Là où Sears l'a vraiment échappé

Mis à jour à 12:38 | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. On ne peut pas faire du commerce comme avant et il n’y a pas de recette unique.

Perd-on à utiliser le RAP?

BLOGUE. Qu’est-ce qui est le plus avantageux à long terme, utiliser le régime d’accession à la propriété ou non ?