Opsens distribuera ses produits médicaux en Asie

Publié le 19/11/2012 à 10:59, mis à jour le 20/11/2012 à 12:48

Opsens distribuera ses produits médicaux en Asie

Publié le 19/11/2012 à 10:59, mis à jour le 20/11/2012 à 12:48

Par Martin Jolicoeur

Photo: Bloomberg

La société Opsens, de Québec, vient de céder les droits de distribution de deux solutions médicales servant à la mesure de la réserve fractionnelle de flux, un procédé utilisé pour le calcul de la pression artérielle.


L’entente d’une valeur de 5M$, avec une société médicale japonaise dont le nom est gardé secret, prévoit la vente de l'OptoWire et l'OptoMonitor au Japon, en Corée et à Taiwan pour une durée illimitée. Ensemble, ces territoires représenteraient le dixième du marché mondial potentiel pour les deux produits d'Opsens.


« La signature de cet accord est une étape importante pour Opsens et confirme la valeur de nos produits Fractional Flow Reserve (FFR) », a déclaré Pierre Carrier, président et chef de la direction d'Opsens.


En échange des droits de distribution en Asie, Opsens recevra la somme de 3M$ de son partenaire japonais. Opsens recevra également à la signature 2M $US en débenture convertible garantie en actions ordinaires de la société.


Le marché médical convoité par Opsens aurait connu une«croissance annuelle composée de plus de 35 % au cours des dernières années», soutient-elle.


L'entreprise a intégré son capteur de pression dans un fil guide conçu pour naviguer à travers le système vasculaire pour atteindre des lésions avec plus de facilité.  Les produits FFR d'Opsens sont en phase de validation et passeront sous peu à l'approbation réglementaire afin d'accéder au marché au cours de l'exercice débutant le 1er septembre 2013.


À 10h30, à la Bourse de Toronto, l'action d'Opsens se négociait à 0,30$ aujourd'hui, en hausse de 0,11$ ou de 57,89%. Depuis un mois, l'action a reculé de 0,02$ ou de 9,52%.




 

Sur le même sujet

UnitedHealth relève sa prévision

16/10/2014 | AFP

Le fournisseur américain d'assurance médicale relève ses prévisions.

L'ère des ordinateurs qui lisent dans nos pensées est proche, selon Ariel Garten, pdg d'InteraXon

26/09/2014 | Julien Brault

Selon la pdg d'InteraXon, la start-up derrière le Muse, les casques d'EEG seront omniprésents d'ici quelques années.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La version Couillard du Plan Nord sera bien plus modeste que celle de Charest

Le Plan Nord de Philippe Couillard s'annonce pour être une pâle copie du projet grandiose concocté par son prédécesseur.

TransForce prolonge son offre sur Contrans jusqu'au 11 novembre

Il y a 58 minutes

La société de transport par camion TransForce a indiqué avoir obtenu l'appui d'un assez grand ...

Le huard perd beaucoup de plumes

Le devise canadienne connaît sa pire baisse en cours de séance depuis 2011.