Un nouveau fonds pour attirer les pharmaceutiques au Québec

Publié le 22/03/2012 à 18:58, mis à jour le 22/03/2012 à 20:41

Un nouveau fonds pour attirer les pharmaceutiques au Québec

Publié le 22/03/2012 à 18:58, mis à jour le 22/03/2012 à 20:41

Par La Presse Canadienne

Merck Canada s'allie à Lumira Capital et d'autres sociétés de capital de risque pour lancer un fonds de recherche et développement de plusieurs millions de dollars dans le but d'attirer des compagnies pharmaceutiques au Québec.


La filiale montréalaise du géant américain du secteur pharmaceutique Merck doit faire l'annonce, lundi, d'un investissement en vue de la mise sur pied de ce fonds.


Au départ, le fonds aura une valeur de plusieurs dizaines de millions de dollars, a appris jeudi La Presse Canadienne.


Merck s'est engagée à investir 100 millions $ jusqu'en 2015 dans des collaborations avec des entreprises et institutions académiques québécoises, à des fins de recherche et développement en biopharmacie.


Au milieu de 2010, la compagnie a annoncé l'élimination de 200 emplois en raison de la fermeture de son laboratoire montréalais, qui était alors la plus importante installation de recherche au Canada.


La compagnie a mis au point de plusieurs médicaments au Canada, au fil des années, et elle commercialise plus de 530 produits pharmaceutiques, produits grand public et produits de santé animale.


Merck mène ses activités dans plusieurs domaines, parmi lesquels la cardiologie, les maladies infectieuses, les maladies respiratoires, les vaccins, la santé de la femme et les produits solaires. La compagnie cherche aussi à étendre ses activités à d'autres champs thérapeutiques, y compris la virologie, l'oncologie et le diabète.


Le ministre québécois du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Sam Hamad, devrait prendre part à l'annonce de lundi.


Le secteur montréalais de le recherche sur les médicaments traverse des moments difficiles, alors que plusieurs compagnies ont récemment annoncé la fermeture d'usines.

Sur le même sujet

Merck résiste mieux que prévu au dollar fort

28/04/2015 | AFP

Le dollar fort a moins pesé que prévu sur les résultats du groupe pharmaceutique Merck au premier trimestre.

Le bénéfice de Merck grimpe au 4e trimestre

Le bénéfice de la société pharmaceutique Merck & Co. a grimpé à 7,32 milliards $ US au quatrième trimestre.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Un troisième CSeries pour Bombardier?

Bombardier jongle avec l’idée de concevoir un troisième appareil CSeries, qui serait plus gros que les CS100 et CS300.

Bourse: les tops et les flops québécois de la semaine

18:08 | Julien Abadie

Retrouvez les meilleures et les pires performances des titres québécois. Coup d'oeil sur New Look, Canam et Bombardier.

RĂ©sultats bancaires, que faut-il surveiller?

10:22 | Jean Gagnon

La prochaine semaine nous amènera une nouvelle ronde de publication de résultats trimestriels par les banques.