Le géant des génériques Teva congédie 14000 employés

Publié le 14/12/2017 à 07:41

Le géant des génériques Teva congédie 14000 employés

Publié le 14/12/2017 à 07:41

Par La Presse Canadienne

Le plus important fabricant mondial de médicaments génériques, la firme pharmaceutique israélienne Teva Pharmaceutical, a annoncé jeudi le congédiement de 14 000 employés dans le cadre d'une restructuration mondiale.


La compagnie a précisé que cela représente 25 pour cent de sa main d'oeuvre. Les postes seront retranchés au cours des deux prochaines années, mais principalement en 2018.


Dans une lettre transmise aux employés, le patron de Teva, Kare Schultz, explique que cette restructuration est "cruciale au rétablissement de notre sécurité financière et à la stabilisation de notre entreprise".


Les finances de Teva ont été matraquées par l'expiration de ses brevets pour le copaxone, un médicament contre la sclérose en plaques; par la guerre des prix dans le monde du médicament générique; et par la dette de 35 milliards $ US encourue pour acheter les activités génériques d'Allergan.


Le titre de Teva est en dégringolade de près de 60 pour cent cette année.


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La vague des micro-distilleries frappe la Belle Province

Édition du 12 Janvier 2019 | Daniel Germain

Aujourd'hui, on trouve une dizaine de vodkas québécoises et trois fois plus de gins made in Quebec.

CGI, l'effet du «shutdown» américain dans la mire

Washington représente 12,7% des revenus de CGI, mais la majorité des contrats sont de nature essentielle.

Le «shutdown» pèse sur l'économie américaine

11:36 | AFP

Aucune solution immédiate n’apparaît pour mettre un terme à la fermeture partielle des administrations.