Uniboard investit 3 M$ dans son usine de Sayabec, au Québec

Publié le 23/08/2012 à 09:51

Uniboard investit 3 M$ dans son usine de Sayabec, au Québec

Publié le 23/08/2012 à 09:51

Par La Presse Canadienne

La firme Uniboard a annoncé jeudi un investissement de 3 millions $ visant à augmenter ses capacités de production de mélamine thermofusionnée et à améliorer l'efficacité de ses activités dans ses installations de Sayabec, au Québec.


L'usine Uniboard de Sayabec réalisera des investissements dans la presse no 3 de sa chaîne de production de mélamine thermofusionnée. Les travaux débuteront lors du quatrième trimestre de 2012 et s'achèveront en janvier 2013.


Ces mises à jour permettront d'offrir une plus large gamme de finis, notamment les finis RIOMC et les finis ultrabrillants lancés dernièrement.


Uniboard Canada est l'un des principaux producteurs de bois reconstitué en Amérique du Nord, avec une capacité de production de plus de 640 millions de pieds carrés de panneaux de particules bruts, de panneaux de fibres à densité moyenne et de panneaux de fibres à haute densité dont plus de 50 pour cent sont convertis en mélamine et en produits de planchers stratifiés à valeur ajoutée.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Titres Ă  surveiller : Bombardier, Reitmans et West Fraser Timber

Mis à jour le 16/09/2013

Que faire avec les titres de Bombardier, Reitmans et West Fraser Timber ? Voici quelques recommandations ...

Résolu : le pdg craint les «avantages déloyaux»

Mis à jour le 21/01/2013

Produits forestiers Résolu a renoué avec les profits à l’automne dernier. Maintenant que le ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Telus achète Mobilicity, prise trois

20/04/2014

Telus a déjà tenté par deux fois d'acheter le petit fournisseur.