Pétrolia poursuit la Ville de Gaspé en Cour supérieure

Publié le 24/04/2013 à 14:12, mis à jour le 24/04/2013 à 14:35

Pétrolia poursuit la Ville de Gaspé en Cour supérieure

Publié le 24/04/2013 à 14:12, mis à jour le 24/04/2013 à 14:35

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Toujours déterminée à exploiter des gisements de pétrole en Gaspésie, la société Pétrolia emprunte la voie juridique pour contester un règlement de la Ville de Gaspé qui cherche à contrer le forage de l'entreprise.


Pétrolia espère rien de moins qu'invalider le règlement adopté en décembre 2012 par le conseil municipal de Gaspé.


Par ce règlement, la Ville a précisé de nouvelles distances séparatrices pour protéger ses sources d'eau potable ainsi que ses puits artésiens et de surface. Ce faisant, les activités de forage pétrolier ou gazier s'en trouvent repoussées.


Pétrolia soutient n'avoir été informée qu'au début du mois de janvier. Les travaux déjà entrepris ont été interrompus, même si le permis de forage obtenu par le ministère québécois des Ressources naturelles, lui, demeure valide.


La société a répété lors d'une réunion d'actionnaires, le 1er mars, qu'elle est toujours résolue à exploiter le pétrole de Gaspésie et de l'île d'Anticosti.


Des rencontres ont eu lieu entre Québec, Pétrolia et la Ville de Gaspé dans le but de dénouer l'impasse, mais sans succès. Pétrolia entreprend donc un recours juridique en déposant une requête en Cour supérieure pour trancher la question.


Pétrolia ajoute également que le règlement de la Ville ne s'appuie sur aucune étude hydrogéologique, ni aucun avis professionnel.


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Huawei et le réseau 5G canadien, est-ce une bonne idée?

La question ultime est de savoir quelle importance le Canada accorde à la crainte d’une collecte de données inappropriée

Canada: Meng Wanzhou, de Huawei, libérée sous caution

12/12/2018 | AFP

Un juge de Vancouver a ordonné la libération sous caution d'une responsable du géant chinois Huawei, Meng Wanzhou.

À surveiller: Lowe's, SRG Graphite et Casey's

Que faire avec les titres de Lowe's, SRG Graphite et Casey's?