Osisko achète Queenston, l'action trébuche

Publié le 12/11/2012 à 10:28, mis à jour le 12/11/2012 à 11:31

Osisko achète Queenston, l'action trébuche

Publié le 12/11/2012 à 10:28, mis à jour le 12/11/2012 à 11:31

Par Martin Jolicoeur

Les marchés réagissent négativement à l'annonce d'acquisition de Queenston Mining ce matin.

Le titre de la Corporation minière Osisko réagit négativement à l’annonce ce matin de l’achat par Osisko de la minière canadienne Queenston Mining.


Au terme de la transaction, évaluée à 550M$, les actionnaires de Queenston détiendront approximativement 12% d'Osisko. Les activités principales de Queenston sont concentrées sur un territoire de 230 km2 dans le camp aurifère ontarien de Kirkland Lake.


Les actionnaires de Queenston recevront 0,611 action ordinaire d'Osisko pour chaque action ordinaire de Queenston. Il s’agit d’une offre de 6$ par action, calculée à partir du prix de clôture du titre d'Osisko à la Bourse de Toronto le vendredi, 9 novembre 2012.


Cette offre représenterait une prime de 45 % sur le prix moyen pondéré en fonction du volume sur 30 jours des actions de Queenston pour la période terminée le 9 novembre 2012. La clôture de la transaction apportera quelque 550 M$ aux capitaux propres de Queenston et implique une valeur d'entreprise d'approximativement 400 M$.


Le conseil d'administration de Queenston a approuvé à l'unanimité la transaction et recommandera aux actionnaires de voter en faveur de la transaction. La réalisation de la transaction est assujettie à l'approbation de la cour, au vote favorable d'au moins les deux-tiers des porteurs d'actions ordinaires de Queenston au cours d'une assemblée spéciale des actionnaires, et à l'obtention de toutes les approbations réglementaires et boursières requises.


Les analystes de Valeurs mobilières Desjardins, Brian Christie et Adam Melnyk jugent cette transaction avantageuse, autant pour Osisko que pour Queenston.


Peu après 10 heures ce matin, l’action d’Osisko se négociait à 9,33$ à la Bourse de Toronto, un recule de 5%, ou de 0,49$. Depuis un an, l’action d’Osisko a chuté de 2,48$, ou de 20,16%.


Au même moment, l'action de Queenston se négociait à 5,65$, une hausse de 0,63$ ou de 12,57% à la Bourse de Toronto. Depuis un an, son titre avait reculé de 1,24$ ou de 19,84%.


 

Sur le même sujet

De bonne source: Chantal Glenisson, Vice-présidente principale et directrice générale de Réno-Dépôt

Édition du 06 Décembre 2014 | Les Affaires

Rona a nommé Chantal Glenisson au poste de vice-présidente principale et directrice générale de Réno-Dépôt. Elle ...

Osisko-Virginia: la superfusion qui redonne espoir au Québec

Édition du 22 Novembre 2014 | François Pouliot

BLOGUE. C'était au printemps. Au terme d'une résistance exemplaire, Osisko hissait le drapeau blanc ; le Québec ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Poutine joue à la roulette russe

20/12/2014 | François Normand

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

20/12/2014 | Stéphane Rolland

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Combien ça coûte un bar chez soi?

Édition de Novembre 2014 | Steeve Proulx

S'équiper pour veiller tard, ça revient à combien ?