Protectionnisme : les aciéristes canadiens demandent aux gouvernements d’exiger la réciprocité aux États-Unis


Édition du 24 Janvier 2015

S’estimant menacée par la multiplication des clauses Buy America et Buy American aux États-Unis, l’industrie canadienne de l’acier demande aux trois ordres de gouvernement d’appliquer le principe de réciprocité avec les États-Unis – et d’autres ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Buy America: des sociétés québécoises forcées d'acheter plus aux États-Unis

16/10/2017 | François Normand

Depuis le 1er octobre, le Buy America exige un seuil de 65% de contenu américain dans les projets de transport public.

L'Ontario songe au protectionnisme pour contrer le Texas

29/05/2017 | François Normand

Le Texas songe à étendre les dispositions du Buy American a pratiquement toutes les agences gouvernementales de l'État.

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.