La Romaine: Couillard se rétracte, après avoir laissé planer des doutes

Publié le 15/07/2014 à 16:27

La Romaine: Couillard se rétracte, après avoir laissé planer des doutes

Publié le 15/07/2014 à 16:27

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Philippe Couillard s'est rétracté, mardi, après avoir remis en question le parachèvement des phases finales d'un complexe hydroélectrique en construction sur une rivière de la Côte-Nord.


À peine 24 heures après avoir laissé planer un doute sur le chantier de la Romaine, M. Couillard a diffusé un communiqué pour corriger le tir, alors que l'opposition péquiste l'invitait déjà à le faire. De passage au New Hampshire où il a participé à une conférence sur l'énergie, lundi, M. Couillard avait affirmé qu'il fallait compléter les phases 1 et 2 du complexe avant de décider s'il fallait poursuivre avec les phases 3 et 4.


Le chantier de 6,5 milliards $, qui doit s'étaler jusqu'en 2020, avait été lancé en 2009 par l'ancien premier ministre Jean Charest.


Le communiqué diffusé mardi par le cabinet de M. Couillard indique que des travaux préparatoires sont déjà en cours sur les chantiers 3 et 4 de la Romaine, dont les dates de mise en service sont respectivement prévues en 2017 et 2020.


Dans le document, M. Couillard répète que les surplus d'électricité accumulés par Hydro-Québec sont un atout.


Lors d'un point de presse à Bretton Woods, lundi, M. Couillard avait affirmé que le parachèvement du projet serait décidé à la lumière d'une étude qui doit permettre de savoir si les surplus d'électricité d'Hydro-Québec doivent servir au développement économique du Québec ou à l'exportation.

À suivre dans cette section


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0 - 2018

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

Hydro-Québec voit l'Asie dans sa soupe

23/10/2017 | François Normand

Ces deux pays asiatiques deviennent des marchés de plus en plus importants pour Hydro-Québec. Voici pourquoi.

10 choses à savoir jeudi

12/10/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Le pot pour doper les profits d'Hydro-Québec, le prochain Sears s'appelle Amazon ce pont fera oublier le pont Champlain.

OPINION Hydro-Québec: pas de mégaprojets en vue
Mis à jour le 29/09/2017 | Julien Arsenault, PC
10 choses à savoir mardi
19/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
Les Métaux Canadiens s'assure d'un approvisionnement énergétique avec Hydro-Québec
13/09/2017 | Les Affaires PRO - Frédéric Dumais

À la une

Hydro-Québec voit l'Asie dans sa soupe

23/10/2017 | François Normand

Ces deux pays asiatiques deviennent des marchés de plus en plus importants pour Hydro-Québec. Voici pourquoi.

Tout vendre avant la correction?

Édition du 21 Octobre 2017 | Yannick Clérouin

CHRONIQUE. Il n'y a pas de refuge miracle, mais voici quelques façons de vous protéger.

Aldo renonce à une acquisition annoncée en grande pompe

23/10/2017 | Martin Jolicoeur

Annoncée en grande pompe en août dernier, l’acquisition de l’américaine Camuto Group a finalement avorté.