La Romaine: Couillard se rétracte, après avoir laissé planer des doutes

Publié le 15/07/2014 à 16:27

La Romaine: Couillard se rétracte, après avoir laissé planer des doutes

Publié le 15/07/2014 à 16:27

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Philippe Couillard s'est rétracté, mardi, après avoir remis en question le parachèvement des phases finales d'un complexe hydroélectrique en construction sur une rivière de la Côte-Nord.


À peine 24 heures après avoir laissé planer un doute sur le chantier de la Romaine, M. Couillard a diffusé un communiqué pour corriger le tir, alors que l'opposition péquiste l'invitait déjà à le faire. De passage au New Hampshire où il a participé à une conférence sur l'énergie, lundi, M. Couillard avait affirmé qu'il fallait compléter les phases 1 et 2 du complexe avant de décider s'il fallait poursuivre avec les phases 3 et 4.


Le chantier de 6,5 milliards $, qui doit s'étaler jusqu'en 2020, avait été lancé en 2009 par l'ancien premier ministre Jean Charest.


Le communiqué diffusé mardi par le cabinet de M. Couillard indique que des travaux préparatoires sont déjà en cours sur les chantiers 3 et 4 de la Romaine, dont les dates de mise en service sont respectivement prévues en 2017 et 2020.


Dans le document, M. Couillard répète que les surplus d'électricité accumulés par Hydro-Québec sont un atout.


Lors d'un point de presse à Bretton Woods, lundi, M. Couillard avait affirmé que le parachèvement du projet serait décidé à la lumière d'une étude qui doit permettre de savoir si les surplus d'électricité d'Hydro-Québec doivent servir au développement économique du Québec ou à l'exportation.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Projet Apuiat: le PDG d'Hydro-Québec négociera avec les Innus

Les négociations reprendront mercredi entre Hydro-Québec et la nation innue à propos du ...

Des demandes d'augmentation de tarifs modestes pour Hydro-Québec

Hydro demande une augmentation de 0,8 % à compter d'avril 2019, soit moins de la moitié de l'inflation prévue de 1,7 %.

À la une

Semaine clé sur le front commercial américain

Il y a 55 minutes | AFP

Le secteur manufacturier américain entame 6 jours de consultations publiques sur la stratégie d’escalade tarifaire.

Les Eagles détrônent le Roi de la Pop

15:35 | AFP

Les « Greatest Hits 1971-75 » des Eagles ont été vendus en 38M d'exemplaires, en disque ou en équivalent en streaming.

Le froid hivernal donne des maux de tête au CN et au CP

Malgré d'importantes récoles dans l'Ouest canadien, la quantité totale de céréales transportées par CN recule de 4%.