Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Par François Normand

La société junior d’exploration minière Kintavar exploration (KTR; 0,45$) obtient un financement de 2,5 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour son projet de cuivre Mitchi au nord de Mont-Laurier, dans les Laurentides.


Kintavar prévoit récolter 12,5 millions supplémentaires dans les prochains mois. La Caisse de dépôt, qui était déjà un actionnaire de la société, pourrait «investir encore dans le projet», affirme à Les Affaires le président de Kintavar, Kiril Mugerman.


Le projet Mitchi est situé à 100 kilomètres au nord de Mont-Laurier. Il s’agit d’un projet de cuivre stratiforme, c’est-à-dire un gisement où les sédiments sont disposés en strates. Kintavar détient 486 titres miniers contigus sur une superficie de 28 177 hectares.


Les dépôts de cuivre stratiforme représentent plus de 20% de la production du métal rouge dans le monde. Actuellement, les plus grosses mines se trouvent en Pologne et en République démocratique du Congo.



Kintavar a plusieurs actionnaires, dont la société d’exploration Géoméga (GMA ; 0,07$), qui a un projet d’exploration de terres rares (Montviel) dans le Nord-du-Québec, des investisseurs de la région de Mitchi, de même que des investisseurs institutionnels comme le Fonds de solidarité FTQ et Desjardins Capital.


Dans les prochains mois, Kintavar amorcera un programme de forage afin d’évaluer le potentiel du dépôt de Mitchi. «Nous espérons démontrer que le dépôt a un potentiel d’au moins un milliard de livres de cuivre, ce qui en ferait un projet important», dit Kiril Mugerman.


Si le forage démontrait ce potentiel, Kintavar pourrait ainsi se retrouver sur l’écran radar d’importants producteurs de cuivre qui pourraient être intéressés à investir dans le projet.


Selon le patron de Kintavar, le projet pourrait aussi un jour aller de l’avant même si le dépôt contenait moins d’un milliard de livres de cuivre.


 

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

À la une

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

DavidsTea vendra maintenant ses thés en épicerie

Il s'agit d'un revirement de stratégie complet pour la montréalaise, inscrite au Nasdaq.

D-Box réduit sa perte nette au premier trimestre

D-Box a vu sa perte nette reculer à 229 000$ pour son 1er trimestre, grâce à une hausse de 17% de ses revenus.