Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Par François Normand

La société junior d’exploration minière Kintavar exploration (KTR; 0,45$) obtient un financement de 2,5 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour son projet de cuivre Mitchi au nord de Mont-Laurier, dans les Laurentides.


Kintavar prévoit récolter 12,5 millions supplémentaires dans les prochains mois. La Caisse de dépôt, qui était déjà un actionnaire de la société, pourrait «investir encore dans le projet», affirme à Les Affaires le président de Kintavar, Kiril Mugerman.


Le projet Mitchi est situé à 100 kilomètres au nord de Mont-Laurier. Il s’agit d’un projet de cuivre stratiforme, c’est-à-dire un gisement où les sédiments sont disposés en strates. Kintavar détient 486 titres miniers contigus sur une superficie de 28 177 hectares.


Les dépôts de cuivre stratiforme représentent plus de 20% de la production du métal rouge dans le monde. Actuellement, les plus grosses mines se trouvent en Pologne et en République démocratique du Congo.



Kintavar a plusieurs actionnaires, dont la société d’exploration Géoméga (GMA ; 0,07$), qui a un projet d’exploration de terres rares (Montviel) dans le Nord-du-Québec, des investisseurs de la région de Mitchi, de même que des investisseurs institutionnels comme le Fonds de solidarité FTQ et Desjardins Capital.


Dans les prochains mois, Kintavar amorcera un programme de forage afin d’évaluer le potentiel du dépôt de Mitchi. «Nous espérons démontrer que le dépôt à un potentiel d’au moins un milliard de livres de cuivre, ce qui en ferait un projet important», dit Kiril Mugerman.


Si le forage démontrait ce potentiel, Kintavar pourrait ainsi se retrouver sur l’écran radar d’importants producteurs de cuivre qui pourraient être intéressés à investir dans le projet.


Selon le patron de Kintavar, le projet pourrait aussi un jour aller de l’avant même si le dépôt contenait moins d’un milliard de livres de cuivre.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

Le REM n'offre «aucune garantie de rendement»

La Caisse de dépôt (CDPQ) pourrait très bien ne pas faire un sou ou même perdre de l'argent avec son futur train léger.

Stornoway: des actionnaires restent confiants malgré le manque de liquidité

30/05/2018 | François Normand

BMO Marchés des capitaux estime qu'il manque entre 20 et 30 M$ de financement dans les 12 prochains mois.

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...