Golfe du Mexique: explosion sur une plateforme pétrolière, pas de fuite

Publié le 16/11/2012 à 16:05

Golfe du Mexique: explosion sur une plateforme pétrolière, pas de fuite

Publié le 16/11/2012 à 16:05

Par AFP

Une explosion suivie d'un incendie sur une plateforme pétrolière dans le Golfe du Mexique, au large de la Louisiane (sud), a fait onze blessés et deux disparus, selon un nouveau bilan des gardes-côtes américains qui affirment qu'aucune fuite en mer n'a été constatée à ce stade.


Un premier bilan faisait état de deux morts mais Ryan Tippets, un officier des gardes-côtes, a indiqué à l'AFP qu'il n'était pas en mesure de confirmer les deux morts que les médias américains avaient d'abord annoncés.


Il a par ailleurs ajouté que l'incendie était désormais éteint.


Cet accident est survenu au lendemain de la lourde condamnation par la justice américaine de la compagnie BP pour le désastre écologique provoqué par l'explosion d'une de ses plateformes pétrolières, également au large des côtes de la Louisiane, en avril 2010.


La plateforme touchée vendredi, située dans des eaux relativement peu profondes à une quarantaine de kilomètres au sud de la ville côtière de Grand Isle, est exploitée par la compagnie Black Elk Energy, basée à Houston (Texas, sud).


Selon les gardes-côtes, le risque de marée noire semble écarté: "On ne prévoit pas d'impact environnemental majeur. C'était une plateforme qui n'était pas en fonctionnement, ce n'est pas comme si elle avait été en train de pomper du pétrole", a expliqué à l'AFP un porte-parole des gardes-côtes, Glenn Sanchez.


Sur le même sujet

Avant une réunion de l'OPEP, le pétrole au plus bas depuis 2010

26/11/2014 | AFP

Le pétrole coté à New York a chuté mercredi à son plus bas en quatre ans, pénalisé par des divisions au sein de l'OPEP.

Pétrole: le marché va se stabiliser par lui-même, croit l'Arabie saoudite

26/11/2014

Les membres de l'OPEP restent déchirés à l'égard de la stratégie à adopter pour faire remonter le prix du baril.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sabia dénonce l'obsession pour les rendements à court terme

Mis à jour le 26/11/2014 | La Presse Canadienne

L'obsession des rendements à court terme contribue à la volatilité de l'économie mondiale, dénonce Michael Sabia.

Immobilier: l'accessibilité à la propriété à son mieux en quatre ans au Québec

26/11/2014 | lesaffaires.com

Le segment des copropriétés a connu l'amélioration la plus marquée, en raison de l'abondance de l'offre.

L'immobilier stagne au Québec mais reprendra de la vigueur en 2015

26/11/2014 | Denis Lalonde

La SCHL constate une stagnation de l'immobilier à Montréal, ce qui n'empêchera pas les prix de progresser d'ici 2016.