Fuite : Enbridge avait déjà été averti à deux reprises

Publié le 29/07/2010 à 07:40, mis à jour le 29/07/2010 à 08:40

Fuite : Enbridge avait déjà été averti à deux reprises

Publié le 29/07/2010 à 07:40, mis à jour le 29/07/2010 à 08:40

Par lesaffaires.com

Photo : Bloomberg

Enbridge avait reçu deux avertissements de la Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration (PHMS) sur les dangers de son pipeline d’où provient la fuite dans la rivière Kalamazoo au Michigan, révèle le Detroit Free Press ce matin.


En janvier, la PHMS avait indiqué à la pétrolière canadienne que son système de vérification de l’érosion à l’intérieur du pipeline était inadéquat. L’organisme fédéral a sommé Enbridge de corriger le problème sans lui imposer d’amendes.


Pour l’instant, on ne sait pas si le problème mentionné dans les rapports est à l’origine de la fuite et si Enbridge avait apporté les modifications demandées.


Les porte-parole d’Enbridge ont affirmé aux médias qu’ils investissaient «considérablement» dans la sécurité et qu’il ne connaissait pas encore la cause de la fuite.


 


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

À la une

Chute significative du nombre de courtiers immobiliers

16:30 | Matthieu Charest

Depuis 2011, le nombre de courtiers immobiliers au Québec connaît une diminution constante.

6 espaces de coworking cool à Montréal

14:32 | Adil Boukind

Que vous soyez une entreprise, une start-up ou un travailleur automne, vous devriez trouver votre bonheur.

Certification WELL: et si aller au travail améliorait votre santé?

BLOGUE. Certains édifices rendent malades. D'autres peuvent améliorer notre santé. C'est le cas des immeubles WELL.