Exploration pétrolière : Junex et Pétrolia explosent en bourse

Publié le 16/02/2011 à 18:36, mis à jour le 16/02/2011 à 18:55

Exploration pétrolière : Junex et Pétrolia explosent en bourse

Publié le 16/02/2011 à 18:36, mis à jour le 16/02/2011 à 18:55

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

Les prises de bec entre Pauline Marois et Jean Charest auront été payantes pour les investisseurs de Junex et de Pétrolia, dont les actions explosent en bourse. Les questions posées à l’Assemblée nationale sur la cession des droits d’exploitation d’Hydro-Québec à Pétrolia sur l’île d’Anticosti ont amené les investisseurs à sortir leur calculatrice.


Aujourd’hui, le titre de Pétrolia a explosé de 52,44% à 1,25$. L’action de Junex s’est appréciée de 33,33% à 1,44$. «C’est Pauline Marois et Jean Charest qui font notre publicité, explique André Proulx, le président de Pétrolia. Nous n’avons fait aucune annonce aujourd’hui.»


Des 20 forages que l’entreprise de Rimouski a creusés sur l’île, 19 ont frappé des zones où il y avait de l’huile, ce qui laisse croire à un bon potentiel d’exploitation, explique M. Proulx.


Les investisseurs ont ensuite laissé libre cours à la spéculation. Selon M. Proulx, une étude de Shell affirmait qu’il y aurait l’équivalent de 30 milliards de barils de pétrole sous les roches de l’île. En théorie, entre 5% et 15% pourraient être récupérables. «Prenez 10% de 30 milliards, soit 3 milliards, multipliez ce chiffre par un prix de 80$ le baril et vous obtenez 240 G$», explique M. Proulx, qui prévient toutefois les lecteurs qu’il est trop tôt pour être certains que les résultats de l’exploration seront aussi prometteurs.


L’entreprise québécoise Junex a également profité du débat public. «Nous n’avons pas fait d’annonce aujourd’hui, affirme Dave Pépin, vice-président aux affaires corporatives et chef des finances de Junex. Je crois que l’appréciation du titre est le résultat des débats sur l’exploitation pétrolière sur l’île d’Anticosti. Ils ont attiré l’attention des investisseurs. Ceux-ci ont dû constater que nous possédons 230 000 acres de permis sur l’île et en ont tiré leur propre conclusion.»


PLUS :


Pétrole d'Anticosti: La ministre Nathalie Normandeau rabroue Hydro Québec


 


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

eCommerce

Mardi 30 janvier


image

Financement PME

Mercredi 31 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mardi 06 février


image

Usine 4.0

Mercredi 14 mars


image

Rémunération globale

Mercredi 25 avril

Sur le même sujet

La pétrolière Junex presse le pas

Édition du 24 Septembre 2016 | Antoine Dion-Ortega

HYDROCARBURES. Le projet de loi 106, déposé en juin par Québec et qui vise notamment à encadrer la mise en valeur ...

Initiés: Lumenpulse, Osisko et Junex

10/07/2015 | Stéphane Rolland

Des fondateurs de Lumenpulse et d'Osisko font d’importantes transactions, André Caillé achète du Junex.

OPINION 10 choses à savoir mercredi
10/06/2015 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin
Les initiés de Junex font preuve d'optimisme
Mis à jour le 05/03/2015 | Ted Dixon
10 choses à savoir mercredi
28/01/2015 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

À la une

Les montréalais forcés de quitter l'île pour acheter une maison?

Mis à jour il y a 14 minutes | Joanie Fontaine

BLOGUE. La maison avec terrain en banlieue ou le condo sur l'île...voici ce que choisissent les montréalais.

Bourse: la nouvelle prévision audacieuse du stratège de BMO

20/11/2017 |

BLOGUE. Son pronostic a de quoi attirer l'attention.

Ventes agressives: Bell n'en a trouvé aucune preuve

20/11/2017 | lesaffaires.com

«Un tel comportement serait tout à fait contraire aux valeurs de Bell», se défend l’opérateur canadien.