Essence: pourquoi on paye beaucoup plus cher que l'Ouest canadien

Publié le 23/11/2012 à 11:29, mis à jour le 23/11/2012 à 11:36

Essence: pourquoi on paye beaucoup plus cher que l'Ouest canadien

Publié le 23/11/2012 à 11:29, mis à jour le 23/11/2012 à 11:36

Par La Presse Canadienne

L'écart dans les indices de prix de l'essence a atteint récemment son niveau le plus élevé en 10 ans, selon Statistique Canada. Photo: Bloomberg

Les prix de l'essence ont augmenté plus rapidement dans les provinces centrales et de l'Est comparativement aux provinces de l'Ouest depuis 2011, a indiqué vendredi Statistique Canada.


L'agence fédérale a précisé que l'écart dans les indices de prix pour l'essence a atteint récemment son niveau le plus élevé en 10 ans. Cet écart s'inscrit dans la dualité du marché du pétrole brut au Canada et dans les divergences observées récemment dans les prix de référence pour le pétrole brut.


Les raffineries de l'Ouest du Canada traitent du pétrole brut produit au Canada et évoluent par conséquent dans un marché où les prix ont tendance à s'aligner sur ceux du West Texas Intermediate (WTI), le prix de référence du pétrole brut en Amérique du Nord.


Les raffineries de l'Est et du Centre du Canada traitent soit du pétrole brut importé, soit un mélange de pétrole brut intérieur et importé. Par conséquent, ces raffineries évoluent dans un marché où les prix ont tendance à s'aligner sur ceux du Brent, le prix de référence mondial du pétrole brut.


Bien que d'autres facteurs interviennent aussi dans la détermination du «prix à la pompe» final de l'essence, a dit Statistique Canada, le coût du pétrole brut y contribue de façon importante. C'est pourquoi les changements dans les prix du pétrole brut ont générallement une incidence significative sur les taux de variation des prix de l'essence.


Des preneurs de prix


À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Des stations d'essence sans surveillance

Édition du 16 Août 2014 | G. Roy

Pétroles R.L., propriétaire d'une quarantaine de stations-service au Québec, vient de lancer un nouveau concept de ...

Après Ultramar, les Dépanneurs du Coin s'associent à Esso

30/07/2014 | Yannick Clérouin

La concurrence s’intensifie dans les dépanneurs. La rivale de Couche-Tard, CST Brands, investit 60M$ au Canada en 2014.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

L'immobilier et ses rendements infinis

22/08/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. Comment financer avec créativité vos acquisitions à 100%.

Lumenpulse gagne un quatrième admirateur en Scotia

Un nouvel analyste amorce le suivi de Lumenpulse avec un cours-cible de 24 $.

Métaux: dure semaine pour l'or, le palladium à un sommet de 13 ans

09:30 | AFP

L'or a dégringolé cette semaine, plombé par un renforcement du dollar, tandis que le palladium profite de l'incertitude.