Bois d'oeuvre : l'industrie a besoin d'oxygène pour se battre


Édition du 03 Décembre 2016

Comme les quatre précédents, le cinquième conflit du bois d'oeuvre qui s'amorce sera long et coûteux. C'est pourquoi le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) demande de l'«oxygène» à Ottawa et à Québec pour résister ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

Où le Russell 2000 va, le S&P/TSX suivra-t-il?

BLOGUE. Le Russell 2000 enfile les records. Le S&P 500 s'en fout, mais le S&P/TSX pourrait s'en inspirer.

À la une

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.

La guerre en Asie est-elle inévitable?

17/11/2018 | François Normand

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

17/11/2018 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.