Bois d'oeuvre : l'industrie a besoin d'oxygène pour se battre


Édition du 03 Décembre 2016

Comme les quatre précédents, le cinquième conflit du bois d'oeuvre qui s'amorce sera long et coûteux. C'est pourquoi le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) demande de l'«oxygène» à Ottawa et à Québec pour résister ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Stella-Jones est entre de bonnes mains, après le départ des fondateurs

Le transfert d'actionnariat réglé, le fabricant de poteaux et de traverse peut se consacrer à son plan de relance.

Où le Russell 2000 va, le S&P/TSX suivra-t-il?

BLOGUE. Le Russell 2000 enfile les records. Le S&P 500 s'en fout, mais le S&P/TSX pourrait s'en inspirer.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: