Apple ne peut plus utiliser le nom iPhone au Brésil

Publié le 13/02/2013 à 10:01, mis à jour le 16/10/2013 à 15:57

Apple ne peut plus utiliser le nom iPhone au Brésil

Publié le 13/02/2013 à 10:01, mis à jour le 16/10/2013 à 15:57

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

L'Institut brésilien de la propriété industrielle (INPI) a rejeté mercredi la demande du groupe informatique américain Apple d'enregistrer la marque iPhone pour ses téléphones mobiles, qui avait été déjà attribuée en 2008 au fabricant brésilien Gradiente.


« L'INPI a rejeté l'enregistrement de la marque iPhone pour Apple », pour ses téléphones mobiles, a indiqué à l'AFP l'attaché de presse de l'organisme public. La décision a été publiée officiellement par l'INPI ce mercredi.


La décision de l'INPI ne retire cependant pas à Apple le droit de commercialiser ses appareils au Brésil sous le nom iPhone « parce que l'INPI n'interfère pas dans la commercialisation », mais octroie à Gradiente le droit de réclamer cette exclusivité devant la justice, précise l'organisme public.


Apple avait fait sa demande en 2007, à l'époque où il avait lancé son iPhone.


Mais Gradiente, une entreprise brésilienne, avait demandé l'enregistrement de la marque « Gradiente iPhone » en 2000 et l'avait obtenu en 2008.


L'INPI a indiqué également mercredi qu'Apple a présenté une demande devant cet organisme cherchant à annuler la marque iPhone de Gradiente, en alléguant qu'elle avait expiré car l'entreprise brésilienne ne l'a pas utilisée au cours des cinq ans de délai qu'elle avait pour le faire.


À la fin de l'année passée, Gradiente avait surpris le marché en lançant un téléphone nommé « Gradiente iphone », ce qui a provoqué la polémique et accéléré la décision du registre des marques.


Les principaux critères pour l'octroi du droit d'utiliser une marque sont d'éviter toute confusion pour le consommateur (c'est-à-dire éviter que deux sociétés utilisent le même nom pour un même produit) et de privilégier l'antériorité, selon des responsables de l'INPI.


Aux Etats-Unis, Apple est parvenu à un accord à l'amiable en 2007 avec Cisco dont les droits sur l'utilisation de la marque iPhone avaient été obtenus en 2000.

Sur le même sujet

Xiaomi sera-t-elle la prochaine Ă  exploser en bourse ?

11/11/2014 | Jean Gagnon

Le fabricant de téléphones intelligents Xiaomi pourrait répéter le succès d'Alibaba advenant une entrée en Bourse.

Apple s'apprête à s'endetter pour la première fois en euros

03/11/2014

Apple pourrait procéder à son premier emprunt obligataire en euros, ont indiqué à l'AFP ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

É-U: la Réserve fédérale va évaluer sa propre évaluation des banques

Il y a 8 minutes | AFP

Accusée de connivence avec les grands noms de Wall Street, la Fed veut évaluer sa procédure de surveillance des banques.

Exfo soulevée par la consolidation de l'optique

Il y a 56 minutes | Dominique Beauchamp

Exfo connaît un rare bond en Bourse grâce à des transactions dans son industrie.

Le Dow Jones et le S&P 500 battent des records; le TSX repasse au-dessus des 15 000 points

Il y a 40 minutes | LesAffaires.com et AFP

L'indice S&P/TSX est repassé au-dessus de la barre des 15 000 points grâce à la hausse du pétrole brut.