Apple ne peut plus utiliser le nom iPhone au Brésil

Publié le 13/02/2013 à 10:01, mis à jour le 16/10/2013 à 15:57

Apple ne peut plus utiliser le nom iPhone au Brésil

Publié le 13/02/2013 à 10:01, mis à jour le 16/10/2013 à 15:57

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

L'Institut brésilien de la propriété industrielle (INPI) a rejeté mercredi la demande du groupe informatique américain Apple d'enregistrer la marque iPhone pour ses téléphones mobiles, qui avait été déjà attribuée en 2008 au fabricant brésilien Gradiente.


« L'INPI a rejeté l'enregistrement de la marque iPhone pour Apple », pour ses téléphones mobiles, a indiqué à l'AFP l'attaché de presse de l'organisme public. La décision a été publiée officiellement par l'INPI ce mercredi.


La décision de l'INPI ne retire cependant pas à Apple le droit de commercialiser ses appareils au Brésil sous le nom iPhone « parce que l'INPI n'interfère pas dans la commercialisation », mais octroie à Gradiente le droit de réclamer cette exclusivité devant la justice, précise l'organisme public.


Apple avait fait sa demande en 2007, à l'époque où il avait lancé son iPhone.


Mais Gradiente, une entreprise brésilienne, avait demandé l'enregistrement de la marque « Gradiente iPhone » en 2000 et l'avait obtenu en 2008.


L'INPI a indiqué également mercredi qu'Apple a présenté une demande devant cet organisme cherchant à annuler la marque iPhone de Gradiente, en alléguant qu'elle avait expiré car l'entreprise brésilienne ne l'a pas utilisée au cours des cinq ans de délai qu'elle avait pour le faire.


À la fin de l'année passée, Gradiente avait surpris le marché en lançant un téléphone nommé « Gradiente iphone », ce qui a provoqué la polémique et accéléré la décision du registre des marques.


Les principaux critères pour l'octroi du droit d'utiliser une marque sont d'éviter toute confusion pour le consommateur (c'est-à-dire éviter que deux sociétés utilisent le même nom pour un même produit) et de privilégier l'antériorité, selon des responsables de l'INPI.


Aux Etats-Unis, Apple est parvenu à un accord à l'amiable en 2007 avec Cisco dont les droits sur l'utilisation de la marque iPhone avaient été obtenus en 2000.

Sur le même sujet

Ecouteurs: Bose porte plainte contre Beats

25/07/2014 | AFP

Bose accule la société rachetée par Apple de violer sa technologie de réduction du bruit.

BlackBerry cherche des partenaires pour contrer le tandem IBM-Apple

25/07/2014 | lesaffaires.com

Le PDG de la société ontarienne, John Chen, a comparé ses rivales à deux éléphants qui commencent à danser.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bombardier : l'art de gagner du temps

Au minimum Bombardier trouve un moyen de faire patienter les investisseurs et leur donnent une nouvelle raison d'espérer

Bourse: Transforce soulève Toronto, Amazon coule New York

25/07/2014 | LesAffaires.com et AFP

Les Bourses canadienne et américaine ont pris des directions opposées. Tandis que les résultats ...

Ottawa est assis sur plus de 730 millions $ non réclamés par les contribuables

Ottawa est assis sur plus de 730 millions $ de remboursements d'impôt et de chèques du gouvernement non ...