Québecor: une dépréciation d’actifs gruge les profits

Publié le 13/11/2012 à 07:06, mis à jour le 13/11/2012 à 07:41

Québecor: une dépréciation d’actifs gruge les profits

Publié le 13/11/2012 à 07:06, mis à jour le 13/11/2012 à 07:41

Par Stéphane Rolland

Photo:LesAffaires.com

Québecor subit les contrecoups des conditions difficiles dans l’industrie de la musique et des journaux. Le propriétaire d’Archambault et du Journal de Montréal a vu son bénéfice net reculé de 28,7 % en raison d’une charge de 187 M$.


« La Société a poursuivi sa croissance au troisième trimestre 2012 malgré un environnement commercial fortement concurrentiel dans la plupart de ses secteurs d'activité », a commenté Pierre Karl Péladeau, le pdg, dans un communiqué.


La charge de 187 M$ découle d’une dépréciation d’actifs en raison des conditions difficiles dans l’industrie des journaux et de la musique, conformément aux règles d’évaluation comptable.


Dans une moindre mesure, la charge de restructuration des activités d’exploitation, qui a augmenté de 36,8 M$, et les charges d’amortissement plus élevées de 15,7 M$ ont aussi grugé les profits.


Les revenus, pour leur part, avancent de 44,3 M$, une progression de 4,4 %, à 1,06 G$. Le bénéfice d’exploitation progresse de 10,4 % à 352,8 M$. Le bénéfice ajusté lié aux activités poursuivies avance de 30 % à 52,1 M$.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Québecor met fin à l'aventure Sun News

13/02/2015

Tout a été tenté pour obtenir une pénétration de marché qui permette la survie d'une telle chaîne, assure la société.

Les cinq titres québécois les plus recommandés

Édition du 14 Février 2015 | François Pouliot

BLOGUE. Voici les cinq titres préférés des analystes et une courte analyse pour chacun d'entre eux.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Buffett révèle comment transiger son titre

28/02/2015 | Bernard Mooney

BLOGUE. Warren Buffett révèle des points de repère clés pour acheter et vendre les actions de Berkshire Hathaway

REER: 4 étapes pour les retardataires

Mis à jour à 10:11 | Dominique Lamy

Impossible de procrastiner davantage: vous n’êtes qu’à quelques heures de la date butoir.

Les banques courtisent les communautés culturelles

Mis à jour à 12:23 | Fanny Bourel

Les banques offrent une panoplie de services et produits pour attirer les personnes issues des communautés culturelles.