Québecor: une dépréciation d’actifs gruge les profits

Publié le 13/11/2012 à 07:06, mis à jour le 13/11/2012 à 07:41

Québecor: une dépréciation d’actifs gruge les profits

Publié le 13/11/2012 à 07:06, mis à jour le 13/11/2012 à 07:41

Par Stéphane Rolland

Photo:LesAffaires.com

Québecor subit les contrecoups des conditions difficiles dans l’industrie de la musique et des journaux. Le propriétaire d’Archambault et du Journal de Montréal a vu son bénéfice net reculé de 28,7 % en raison d’une charge de 187 M$.


« La Société a poursuivi sa croissance au troisième trimestre 2012 malgré un environnement commercial fortement concurrentiel dans la plupart de ses secteurs d'activité », a commenté Pierre Karl Péladeau, le pdg, dans un communiqué.


La charge de 187 M$ découle d’une dépréciation d’actifs en raison des conditions difficiles dans l’industrie des journaux et de la musique, conformément aux règles d’évaluation comptable.


Dans une moindre mesure, la charge de restructuration des activités d’exploitation, qui a augmenté de 36,8 M$, et les charges d’amortissement plus élevées de 15,7 M$ ont aussi grugé les profits.


Les revenus, pour leur part, avancent de 44,3 M$, une progression de 4,4 %, à 1,06 G$. Le bénéfice d’exploitation progresse de 10,4 % à 352,8 M$. Le bénéfice ajusté lié aux activités poursuivies avance de 30 % à 52,1 M$.

Sur le même sujet

Recours collectif: Vidéotron devra débourser au moins 1,2 M$

25/08/2015

La Cour supérieure a donné raison à l’Union des consommateurs du Québec en lien avec un changement au contrat.

Québecor peut-elle trouver des partenaires pour les Nordiques?

03/08/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Le doute est grand. Les chiffres laissent entrevoir que la LNH demande trop cher pour le marché de Québec.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pourquoi la Bourse peut encore s'apprécier, selon Credit Suisse

Mis à jour le 29/08/2015 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les Bourses se négocient comme si l’économie était en récession, ce que ne corroborent pas les indicateurs.

Grand coup pour La Vie en Rose

28/08/2015 | Martin Jolicoeur

BLOGUE. Le détaillant de lingeries s’apprête à occuper l'un des locaux les plus convoités du centre-ville de Montréal.

Louer un appartement avec des colocs : droits et devoirs

29/08/2015 | Audrey Neveu

Seul signataire du bail, Félix Vincent Ardea loue un appartement à Montréal avec deux amis ...