Publicité: les prévisions de croissance du marché mondial réduites, sauf en Amérique

Publié le 01/10/2012 à 07:52, mis à jour le 01/10/2012 à 08:00

Publicité: les prévisions de croissance du marché mondial réduites, sauf en Amérique

Publié le 01/10/2012 à 07:52, mis à jour le 01/10/2012 à 08:00

Par AFP

Le marché publicitaire se maintient bien en Amérique, contrairement à l'Europe. Photo: Bloomberg

Le marché publicitaire mondial devrait croître de 3,8% en 2012, selon ZenithOptimedia, l'agence média du groupe Publicis, qui revoit une nouvelle fois à la baisse lundi ses prévisions par rapport à l'annonce d'une progression de 4,8% au mois de mars, puis de 4,3% en juin.


«Les incertitudes concernant l'avenir de la zone euro ont pesé sur l'économie mondiale depuis la publication de nos prévisions de juin», explique ZenithOptimedia dans un communiqué.


«La zone euro dans son ensemble a glissé de la stagnation à une probable récession; d'autres marchés européens se sont affaiblis; enfin, de nombreux marchés émergeants ont enregistré un ralentissement du fait de la dégringolade de leurs exportations vers les pays développés, même si leur croissance reste dans l'ensemble plus solide que dans les pays dits matures», ajoute-t-elle.


L'agence média revoit également à la baisse ses prévisions de croissance mondiale pour les années 2013 et 2014, respectivement de +4,6% (et non plus 5,3%) et 5,2% (et non plus 6,1%).


«La crise de la zone euro persistant, les annonceurs continuent à hésiter à investir, car ils manquent de confiance en l'avenir. Ils ont réduit leurs budgets pour 2012 afin de réagir à court terme à l'affaiblissement de leurs résultats», résume Sébastien Danet, président du groupe ZenithOptimedia France, cité dans le communiqué.


«La révision à la baisse de nos estimations pour 2013 et 2014 reflète une baisse de leurs espérances de croissance à plus long terme», explique-t-il.


Prévisions relevées en Amérique


Sur le même sujet

Mais qu'arrive-t-il à la croissance chinoise?

Édition du 08 Novembre 2014 | François Normand

Les entreprises et les investisseurs qui s'inquiètent du ralentissement de la croissance économique de la Chine à 7 ...

Le Conference Board du Canada revoit ses prévisions de croissance

2014 sera meilleure que prévu, au contraire de 2015, dit le groupe de recherche.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

2015 : ce que prévoient 200 financiers

206 professionnels sondés prévoient une hausse du S&P 500 et des taux l'an prochain, ainsi qu'un rebond du pétrole.

Wall Street se prépare à conserver son élan vendredi

Les marchés boursiers américains se dirigent vers une séance au vert au lendemain d’une journée record.

Couche-Tard : The Pantry termine bien une année faste

The Pantry n’est pas le coup attendu mais l'achat de 2 G$ est rentable et coiffe une année faste pour Couche-Tard.