Les contrats de téléphonie cellulaire sont le pire irritant, dit le CPRST

Publié le 10/04/2018 à 09:22

Les contrats de téléphonie cellulaire sont le pire irritant, dit le CPRST

Publié le 10/04/2018 à 09:22

Par La Presse Canadienne

Les contrats de téléphonie cellulaire constituent toujours le pire irritant pour les consommateurs, qui dénoncent des ententes trompeuses ou incomplètes, a indiqué mardi la Commission des plaintes relatives aux services de télécom-télévision (CPRST).


L'agence fédérale a précisé avoir reçu 1023 plaintes concernant des contrats de téléphonie cellulaire entre août et janvier.


Les problèmes de téléphonie filaire arrivent en deuxième place, avec 602 plaintes pendant cette période de six mois.


Au total, la CPRST a compilé 6849 plaintes contre 139 fournisseurs de service.


Bell Canada a été ciblé à lui seul par 2275 plaintes, soit le tiers du total. Rogers Communication et Telus suivent, avec 707 et 511 plaintes respectivement.


La CPRST a été créée en 2007, mais elle n'est responsable des services de télévision que depuis septembre. Depuis ce moment, la commission rapporte que la plus grande source de plaintes concerne des problèmes de facturation.


image

Gestion de l'innovation

Jeudi 20 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Bell Canada: bénéfice en hausse au premier trimestre et plus d'abonnés au mobile

03/05/2018 | AFP

Le premier groupe canadien de télécoms a annoncé jeudi un bénéfice net de 709M$.

Rogers rachètera-t-il Vidéotron avant que Bell ne fusionne avec Telus?

02/05/2018 | Alain McKenna

BLOGUE. La fusion Sprint-T-Mobile provoquera une consolidation du sans-fil au Canada, selon un analyste.

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour il y a 26 minutes | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.