Départ émotif de Pierre Karl Péladeau

Publié le 14/03/2013 à 11:34, mis à jour le 14/03/2013 à 11:46

Départ émotif de Pierre Karl Péladeau

Publié le 14/03/2013 à 11:34, mis à jour le 14/03/2013 à 11:46

Par François Pouliot

Pierre Karl Péladeau

C'est la voix étreinte que Pierre Karl Péladeau a annoncé ce matin aux analystes financiers sa décision de se retirer de ses fonctions de chef de direction de Québecor pour vaquer à des fonctions plus stratégiques.


Monsieur Péladeau a notamment remercié sa conjointe, Julie Snyder, pour tout le soutien qu'elle lui a témoigné au cours des dernières années et a indiqué qu'ils voulaient maintenant passer plus de temps avec leurs «trois merveilleux enfants».


«On ne peut pas être PDG à temps partiel», avait-il au préalable indiqué.


Pierre Karl Péladeau, qui occupera désormais le poste de vice-président de Québecor et président de Québecor Média et de TVA, dit vouloir davantage se consacrer au développement stratégique.


Il veut aussi consacrer plus de temps à des activités philanthropiques, particulièrement en ce qui touche la santé et l'éducation.


«Mon père a toujours dit: lorsque vous recevez autant de la vie, vous devez en redonner encore plus. Je crois profondément en cette philosophie.»


Robert Dépatie, actuel grand patron de Vidéotron, succèdera à monsieur Péladeau comme chef de la direction de Québécor. La présidence du conseil est confiée à Françoise Bertrand. Manon Brouillette, actuelle présidente du secteur consommateur, succède à monsieur Dépatie à la tête de Vidéotron.


À lire :


Pierre Karl Peladeau quitte la direction de Québecor


L'action de Québecor chute après les résultats et le départ de Pierre Karl Péladeau


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Blessé dans une chute à vélo, Pierre Karl Péladeau sort de l'hôpital

Pierre Karl Péladeau a obtenu son congé de l'hôpital. Le député péquiste de ...

Où s'en va Québecor ?

Édition du 24 Mai 2014 | François Pouliot

La question se pose avec encore plus d'acuité ces jours-ci, à la suite du départ de Robert Dépatie. Le chef de la ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Vendre Tim ou garder King Hortons? Tout un dilemme

Les actionnaires se font offrir un prix d’or pour Tim Hortons. Doivent-ils vendre ou rester actionnaire de King Hortons?

Les Canadiens paient plus de 500 M$ par année pour des factures imprimées

27/08/2014

Les Canadiens paient cher pour recevoir des exemplaires imprimés de leurs factures et leurs états de compte.

Bourse: les marchés prennent leur souffle, la Nationale gagne 3%

27/08/2014 | LesAffaires.com et AFP

Dans une séance sans mouvement, Toronto recule légèrement avec Tim Hortons. La Nationale gagne 3%.