Bell élimine 90 postes administratifs et de ventes en Ontario

Publié le 23/11/2012 à 06:50, mis à jour le 18/10/2013 à 13:48

Bell élimine 90 postes administratifs et de ventes en Ontario

Publié le 23/11/2012 à 06:50, mis à jour le 18/10/2013 à 13:48

Par La Presse Canadienne

Bell veut gagner en efficacité en transférant des postes dans des centres majeurs du Québec et de l'Ontario

Des représentants syndicaux ont indiqué que Bell Canada avait éliminé 90 postes administratifs et de ventes en Ontario à la suite de la fermeture ou du regroupement de certains bureaux.


Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier a mentionné jeudi que 80 autres employés seront aussi affectés par la restructuration des bureaux et certains devront peut-être déménager afin de conserver leur emploi.


Le syndicat a noté que les changements affecteront principalement des travailleurs à Ottawa, Toronto et London.


Bell a expliqué que plusieurs centres d'appels offrant un service à la clientèle et aux entreprises seront concentrés dans des centres majeurs au Québec et en Ontario, ce qui permettra aux centres d'être plus efficaces.


Un porte-parole de Bell a indiqué que ces changements seront effectués au cours des deux prochains mois et les personnes impliquées auront l'occasion d'appliquer sur d'autres postes au sein de l'entreprise.

Sur le même sujet

Bonne nouvelle pour les investisseurs: les Allemands perdent de l'influence à la BCE

21/11/2014 | François Normand

ANALYSE. La BCE s'inspire de la Fed pour relancer l'économie de la zone euro. Bonne nouvelle pour les investisseurs.

CGI: un achat imminent pour raviver sa croissance?

Édition du 22 Novembre 2014 | Dominique Beauchamp

En mal de contrats pour regarnir son carnet, Groupe CGI (Tor., GIB.A, 40,85 $) repart à la chasse aux ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les vieux ratoureux qui profitent du système

BLOGUE. Pourquoi des riches arrivent à mettre la main sur une aide financière conçue pour les pauvres ?

Fonction publique: Québec supprime 1 150 postes

Québec décrète une série de mesures visant à contrôler les dépenses gouvernementales et à réduire la taille de l'État.

Frais de garde: payer 35$ est plus rentable pour certains

BLOGUE. Les ménages à faible revenu auraient intérêt à payer 35$ pour des places en garderie privée. Voici pourquoi.