Après la Guerre des étoiles, George Lucas produira de «petits films personnels»

Publié le 05/11/2012 à 06:15, mis à jour le 05/11/2012 à 06:24

Après la Guerre des étoiles, George Lucas produira de «petits films personnels»

Publié le 05/11/2012 à 06:15, mis à jour le 05/11/2012 à 06:24

Par La Presse Canadienne

Geroge Lucas a récemment vendu son studio cinématographique à Disney pour 4G$ US. Photo: Bloomberg

George Lucas en a fini avec la saga La Guerre des étoiles, mais projette de faire ses «propres petits films personnels», a-t-il indiqué vendredi soir en marge d'un gala à New York.


Quelques jours après la vente de Lucasfilm aux studios Walt Disney pour 4,05 G$ US, le créateur de Star Wars assistait au gala du magazine américain Ebony, célébrant les 100 personnalités afro-américaines les plus influentes de l'année.


Lorsque qu'on lui a demandé s'il participerait au choix du réalisateur des prochains épisodes de la saga intergalactique, il a répondu: «Je l'ai laissé à une merveilleuse productrice, Kathy Kennedy, que je connais depuis des années. Elle est plus que capable de le faire, et de le faire mieux que moi».


Le contrat passé avec Disney prévoit que Kathleen Kennedy, la co-présidente actuelle de Lucasfilm, deviendra la nouvelle présidente du studio, sous les ordres du président de Walt Disney Alan Horn. George Lucas, le producteur des films cultes de La Guerre des étoiles deviendra consultant créatif des nouveaux épisodes de la saga.


Interrogé sur ses émotions après la vente de sa société, George Lucas a déclaré: «C'est très triste. Ce sont quarante ans de travail et de ma vie, mais je suis prêt à aller de l'avant vers de plus grandes et meilleures choses».


«Ce sera surtout de la philanthropie mais je vais aussi faire mes petits films personnels», a-t-il précisé.


La dernière production de George Lucas était cette année «Red Tail», l'histoire d'un escadron d'aviateurs noirs formé durant la Seconde guerre mondiale. Le film n'a pas convaincu de grands distributeurs. «Je vais aller plus loin que ça. J'ai à peine réussi à faire entrer 'Red Tails' dans les salles. Ceux sur lesquels je travaille actuellement n'atteindront jamais les salles», a ironisé George Lucas.

À suivre dans cette section


image

FinTech

Mercredi 31 mai


image

Communication interne

Mercredi 07 juin


image

Fusions-acquisitions

Mercredi 07 juin


image

Fraude alimentaire

Mardi 12 septembre


image

Forum TI

Mercredi 13 septembre


image

Objectif Usine 4.0

Mardi 19 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 20 septembre


image

Résidences pour aînés

Jeudi 21 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Parcs industriels

Mardi 21 novembre

Sur le même sujet

Cinéma: MK2 s'implante au Québec avec de grandes ambitions canadiennes

09/01/2017 | LesAffaires.com et AFP

La société française souhaite ouvrir des salles à Montréal, produire, distribuer, investir dans la réalité virtuelle...

Un Canadien parmi les acteurs les plus rentables de 2016

28/12/2016 | LesAffaires.com et AFP

Grâce à son personnage tiré des Marvel, Ryan Reynolds a très bien performé en salles cette année.

À la une

10 erreurs à commettre pour échouer en Bourse

26/05/2017 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les chemins à éviter pour réussir en affaires valent aussi pour la Bourse.

Dorel ne chôme pas en attendant l'éventuelle mise en vente

Dorel redouble d'efforts pour fouetter sa performance dans le marché impitoyable des vélos et des articles pour enfants.

La belle italienne qui fait fureur

27/05/2017 | Matthieu Charest

Les fermetures de grandes bannières se succèdent, mais la chaîne italienne Eataly n’en finit plus de croître.