Après la Guerre des étoiles, George Lucas produira de «petits films personnels»

Publié le 05/11/2012 à 06:15, mis à jour le 05/11/2012 à 06:24

Après la Guerre des étoiles, George Lucas produira de «petits films personnels»

Publié le 05/11/2012 à 06:15, mis à jour le 05/11/2012 à 06:24

Par La Presse Canadienne

Geroge Lucas a récemment vendu son studio cinématographique à Disney pour 4G$ US. Photo: Bloomberg

George Lucas en a fini avec la saga La Guerre des étoiles, mais projette de faire ses «propres petits films personnels», a-t-il indiqué vendredi soir en marge d'un gala à New York.


Quelques jours après la vente de Lucasfilm aux studios Walt Disney pour 4,05 G$ US, le créateur de Star Wars assistait au gala du magazine américain Ebony, célébrant les 100 personnalités afro-américaines les plus influentes de l'année.


Lorsque qu'on lui a demandé s'il participerait au choix du réalisateur des prochains épisodes de la saga intergalactique, il a répondu: «Je l'ai laissé à une merveilleuse productrice, Kathy Kennedy, que je connais depuis des années. Elle est plus que capable de le faire, et de le faire mieux que moi».


Le contrat passé avec Disney prévoit que Kathleen Kennedy, la co-présidente actuelle de Lucasfilm, deviendra la nouvelle présidente du studio, sous les ordres du président de Walt Disney Alan Horn. George Lucas, le producteur des films cultes de La Guerre des étoiles deviendra consultant créatif des nouveaux épisodes de la saga.


Interrogé sur ses émotions après la vente de sa société, George Lucas a déclaré: «C'est très triste. Ce sont quarante ans de travail et de ma vie, mais je suis prêt à aller de l'avant vers de plus grandes et meilleures choses».


«Ce sera surtout de la philanthropie mais je vais aussi faire mes petits films personnels», a-t-il précisé.


La dernière production de George Lucas était cette année «Red Tail», l'histoire d'un escadron d'aviateurs noirs formé durant la Seconde guerre mondiale. Le film n'a pas convaincu de grands distributeurs. «Je vais aller plus loin que ça. J'ai à peine réussi à faire entrer 'Red Tails' dans les salles. Ceux sur lesquels je travaille actuellement n'atteindront jamais les salles», a ironisé George Lucas.

Sur le même sujet

Exporter notre cinéma, au-delà des Oscars

Édition du 01 Mars 2014 | Matthieu Charest

Les parts de marché du cinéma québécois sont faméliques. En 2013, nos films ont attiré 5,6 % des cinéphiles de ...

Technicolor ouvre un studio d’effets spéciaux à Montréal

Mis à jour le 11/10/2013

L’entreprise française Technicolor a annoncé ce matin un investissement de 7 M$ par ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Avez-vous vraiment confiance en vous?

18/04/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Pour s'en faire une idée, un petit quiz qui vous prendra trois minutes de votre temps.

Pourquoi vouloir imiter Warren Buffett quand on peut acheter Berkshire au rabais

Édition du 12 Avril 2014 | Yannick Clérouin

Comment constituer un portefeuille qui imiterait celui de Berkshire Hathaway, à l'image des FNB? Réponse à notre lecteur