Achat de BCE (prise 2): l'action d'Astral est suspendue

Publié le 16/11/2012 à 06:54, mis à jour le 16/11/2012 à 10:53

Achat de BCE (prise 2): l'action d'Astral est suspendue

Publié le 16/11/2012 à 06:54, mis à jour le 16/11/2012 à 10:53

Par lesaffaires.com

MISE À JOUR. BCE et Astral vont présenter une nouvelle offre d’acquisition, selon des sources citées par le Globe and Mail. Les deux sociétés veulent ainsi satisfaire le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et obtenir les autorisations réglementaires nécessaires. En réaction, l'action d'Astral est suspendue à la Bourse de Toronto.


« Nous présenterons un deuxième acte, a confié une source anonyme. Le tout sera jouable. »


Dans la nouvelle entente, on effectuerait la mise aux enchères de plusieurs actifs de la société. Le quotidien torontois n’est pas parvenu à confirmer quels seraient les actifs en question. Ils semblent que des chaînes télévisées anglophones seraient considérées.


Les grandes lignes de l’entente sont signées et pourraient être annoncées vendredi.


Rappelons que la première offre de 3,4 G$ avait été refusée par le tribunal administratif. La transaction n’était pas dans l’intérêt des Canadiens, selon le CRTC.


La précédente entente qui a été refusée doit expirer le 16 décembre. Elle pourrait être étendue jusqu’au 15 janvier.


 


 

Sur le même sujet

Autre acquisition importante dans le secteur pharma

18/02/2014 | Bernard Mooney

BLOGUE. Actavis a annoncé l'achat de Forest Labs, continuant la consolidation de ce secteur.

Bauer achète les activités de baseball et balle molle d'Easton pour 330M$

13/02/2014

Le fabricant d'Ă©quipement sportif Bauer Performance Sports (TSX:BAU) a conclu une entente pour acheter les ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Rio Tinto expérimente la mine sans mineur

Édition du 19 Avril 2014 | Suzanne Dansereau

Afin de mieux traverser la crise financière qui les secoue, les minières doivent investir davantage dans l'innovation.

Immobilier: n’achetez jamais à l’aveuglette

18/04/2014 | Yvan Cournoyer

BLOGUE. En immobilier, on jongle avec des milliers de dollars à chaque étape. Un mauvais coup peut être onéreux.

Pourquoi le secteur de l’énergie peut continuer à se démarquer

Le secteur de l’énergie devrait profiter des cours du pétrole et du gaz et de la rotation vers les secteurs sous-évalués