Lock-out décrété au Journal de Montréal

Publié le 24/01/2009 à 00:00

Lock-out décrété au Journal de Montréal

Publié le 24/01/2009 à 00:00

Par Dominique Lemoine

La présidente explique cette décision par le refus de dialoguer du syndicat. Vendredi, le syndicat des travailleurs de l’information du Journal de Montréal (STIJM) insistait sur le fait que c’était la partie patronale qui avait quitté la table des négociations.



Mme Robitaille soutient que la partie syndicale a choisi de livrer bataille pour préserver des privilèges qui appartiennent au passé. Elle ajoute que la convention collective venue à échéance le 31 décembre 2008 empêche le Journal d’avancer et de se moderniser, et qu’elle a été négociée à une époque où les revenus tirés du Journal étaient plus intéressants.



De son côté, le syndicat affirme que la situation financière du Journal est «excellente», avec des profits de plus de 50 millions de dollars sur des revenus de 200 millions de dollars en 2008.



Le syndicat se dit ouvert aux demandes patronales concernant la modernisation des tâches confiées aux journalistes en multiplateforme, mais admet refuser toute concession mettant des emplois en péril.



Selon le syndicat, la direction du Journal de Montréal, propriété de Quebecor Media, réclame la mise à pied de 75 employés, l’augmentation de la semaine de travail de 25% sans compensation salariale et une réduction de 20% des avantages sociaux.



La partie patronale soutient que le Journal sera publié quotidiennement malgré le conflit. La production et la rédaction seront confiées à des cadres pour le durée du lock-out. 



Les employés ont vite répondu à la décision de leur employeur avec le lancement de leur propre site Internet d'information.



Avec La Presse Canadienne


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?