Une femme à la tête des MEQ

Publié le 27/09/2017 à 14:56

Une femme à la tête des MEQ

Publié le 27/09/2017 à 14:56

Par François Normand

Véronique Proulx succède à Éric Tétrault à la présidence des Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ), et devient ainsi la première femme à diriger l’organisation.


Éric Tétrault avait quitté les MEQ cet été afin de devenir momentanément candidat libéral dans la circonscription de Louis-Hébert, dans la région de Québec.


Il a toutefois dû renoncer à sa candidature à la suite des révélations de La Presse sur des cas de harcelèlement psychologique et d'intimidation au moment où il était directeur des affaires publiques chez ArcelorMittal, selon un rapport d'enquête commandé par l'entreprise en 2014.


Véronique Proulx s’est jointe à l’équipe des MEQ en mars 2015 à titre de directrice des communications, affaires publiques et stratégie.


En 2016, elle a été nommée vice-présidente affaires corporatives et stratégie. En juillet 2017, elle est ensuite devenue vice-présidente Québec. Dans ses fonctions, elle était notamment responsable du développement et du déploiement de la stratégie d’affaires.


Véronique Proulx possède une vaste expertise dans le domaine de l'exportation et de l'économie manufacturière québécoise, selon le communiqué de presse. Elle a œuvré pendant 14 ans au sein de Laval Technopole, où elle occupait le poste de directrice des affaires internationales.


À la présidence des MEQ, Véronique Proulx aura notamment la priorité d’amener un plus grand nombre de femmes à s’intéresser au secteur manufacturier, et ce, à tous les niveaux.


Véronique Proulx détient un MBA exécutif de l’université Paris-Dauphine et de l’UQAM.


 

À la une

Feedback: un ami qui vous veut du bien

BLOGUE INVITÉ. Est-il temps de dire adieu aux évaluations annuelles? Plusieurs entreprises l'ont fait.

Le moyen le plus facile de profiter du bitcoin

BLOGUE. Je vais vous parler de produits dérivés sans évoquer la Bourse, la spéculation, la bulle…

Investir dans le bitcoin rapporte le plus... les lundis

11/12/2017 | François Remy

BLOGUE. Voilà le genre de lecture qui pourrait vous faire aimer le début de la semaine. Ou le détester encore plus...