Les syndiqués de Bombardier La Pocatière manifesteront aujourd'hui

Publié le 20/11/2012 à 07:28, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Les syndiqués de Bombardier La Pocatière manifesteront aujourd'hui

Publié le 20/11/2012 à 07:28, mis à jour le 11/10/2013 à 15:20

Par La Presse Canadienne

Les travailleurs syndiqués de l'usine Bombardier de La Pocatière, dans le Bas-Saint-Laurent, tiendront une manifestation mardi midi devant l'édifice de Bombardier Transport de Saint-Bruno-de-Montarville, en Montérégie.


Des allocutions seront prononcées par des représentants syndicaux, dont la vice-présidente de la CSN, Francine Lévesque et le président du syndicat, Mario Lévesque.


Le vice-président de la Fédération de l'industrie manufacturière (FIM-CSN), Michel Tétreault, la vice-présidente du Conseil central du Bas-Saint-Laurent, Marie-France Ross, ainsi qu'un représentant du Conseil central de la Montérégie prendront aussi la parole.


En grève depuis le 1er novembre, les quelque 330 syndiqués ont tenu une manifestation samedi dernier dans les rues de La Pocatière. Ils sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011 et déplorent la dernière offre contractuelle dite finale par la partie patronale.


Les travailleurs seront bientôt appelés à se prononcer sur cette proposition mais déjà, le syndicat l'a rejetée. Un profond désaccord persiste particulièrement sur la question de la sous-traitance.


L'entreprise affirme pourtant avoir fait une offre tout à fait en ligne avec ce que les syndiqués revendiquaient au cours des dernières semaines.


À lire: Bombardier: les négociations sont interrompues à La Pocatière

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Ces québécoises se relèveront-elles?

Édition du 25 Octobre 2014 | François Pouliot

On l'avait oublié, mais la voilà qui revient : la crainte. Les marchés boursiers hésitent au moment où les ...

Bombardier lance le Challenger 650 pour garder la lancée du 605

20/10/2014

Afin de garder sa position de tête dans les jets d'affaires de moyenne catégorie, Bombardier lance un 605 amélioré.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

15:02 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

Bourse: Toronto et New York ferment au vert

16:39 | AFP

Les marchés boursiers ont poursuivi leur ascension, aidés par les bons résultats ...